Jets de pétards/Retrait de 2 points: une sanction "inique et inadaptée", estime l'UCPF

10/01/2017
Lu 227 fois -   AFP

Le président du syndicat des "petits" clubs professionnels (UCPF), Guy Cotret, a jugé mardi auprès de l'AFP "inique" et "inadapté" de "punir un club sportivement sur des faits extra-sportifs", en réaction au retrait de deux points prononcé contre Metz à la suite de jets de pétards de certains de ses supporters face à Lyon en décembre.

"Notre demande et notre souhait, c'est d'entendre le président de la commission de discipline" de la LFP, a expliqué mardi Guy Cotret à l'AFP, confirmant une information du quotidien L'Equipe selon qui l'UCPF a demandé la convocation d'un bureau de la LFP sur ce point.

Guy Cotret souhaite que Sébastien Deneux, président de l'instance indépendante qui a prononcé le retrait de deux points visant Metz et donné match à rejouer pour les jets de pétards sur le gardien de Lyon, Anthony Lopes, le 3 décembre, "explique comment, sur des faits extra-sportifs on peut arriver à punir un club sportivement."

"Ce sont des faits qui sont certes graves, et dont on ne nie pas la gravité", a assuré Guy Cotret, selon qui "ça nous semble anachronique, inique, de mélanger les domaines". "On n'est pas là pour dire qu'il ne faut pas protéger les joueurs, attention! Il n'y a qu'un point de désaccord, c'est la nature de la sanction."

"Si la sanction avait été de plusieurs matches de huis-clos, d'un stade suspendu, là il y avait un rapport: on a des gens qui se sont mal comportés, et on sanctionne le public et le club", explique encore Guy Cotret, qui souhaite que la décision "ne fasse pas jurisprudence" et espère une "évolution de la règle".

"Il s'agit de sanctions inadaptées, qui peuvent ouvrir la voie à des exactions menées par des supporters, par exemple des supporters adverses qui vont aller mettre le bazar dans le stade d'un autre club pour que celui-ci soit sanctionné", estime Guy Cotret, qui indique mardi soir n'avoir pas encore eu de réponse de la part de la LFP.

Contactée par l'AFP mardi, cette dernière n'a pas souhaité faire de commentaire sur ce dossier.

Signaler une erreur dans l'article
Top Actu
178 000 €
Dombasle-sur-Meurthe - 110 m²
Maison Dombasle-sur-Meurthe
164 000 €
Dombasle-sur-Meurthe - 100 m²
Maison Dombasle-sur-Meurthe
155 000 €
Dombasle-sur-Meurthe - 85 m²
Maison Dombasle-sur-Meurthe
169 900 €
Nompatelize - 154 m²
Maison Nompatelize
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension