Meeting pro-Erdogan à Metz: Macron aurait préféré une "interdiction partout dans l'UE"

12/03/2017
Lu 16 329 fois -   LORACTU.fr La Rédaction

"J'aurais préféré que l'Union européenne décide, partout, d'interdire ce type de manifestation" a expliqué Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle d'En Marche sur le plateau du journal télévisé de 20H sur TF1 dimanche soir. "Il fallait une position européenne commune. Je condamne la dérive du gouvernement turc" a assuré le candidat suivant la position de plusieurs de ses adversaires notamment Marine Le Pen (FN), François Fillon (LR), Nicolas-Dupont-Aignan (Debout la France) ou encore Henri Guaino. 

"Les gouvernements européens auraient dû construire une position commune et interdire ce genre de rassemblements" a répondu M. Macron. 

Le candidat du PS Benoit Hamon a défendu la "liberté dexpression" en soutenant la décision du gouvernement français d'autoriser ce meeting qui s'est tenu dimanche, sans incidents, à Metz (Moselle) après le refus des Pays-Bas de sa tenue. 

Signaler une erreur dans l'article
Top Actu
265 000 €
Thionville - 126 m²
Maison Thionville
375 000 €
Saint-Avold - 126 m²
Maison Saint-Avold
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension