Election FFF: Le Graët est "très confiant"

14/03/2017
Lu 355 fois -   AFP

Le président sortant Noël Le Graët s'est dit mardi "très confiant", avant l'élection à la tête de la Fédération française de football (FFF) prévue le 18 mars, au cours de laquelle il va notamment affronter Jacques Rousselot, le président du club de Nancy.

Noël Le Graët, accompagné de ses colistiers, sortait d'une rencontre avec Jamel Sandjak, le président de la Ligue de Paris Ile-de-France, opposé à l'équipe actuelle et qui figure sur la liste menée par Rousselot.

A propos de ses rivaux, qui lui reprochent sa direction trop verticale, voire autoritaire, le patron de la FFF a ironisé: "Heureusement qu'on est pas élu à 100%! Je suis déjà très autoritaire, imaginez que je sois élu à 100% ce ne serait pas facile pour les autres".

Noël Le Graët a plaisanté également sur sa liste jugée un peu trop "bling-bling" par ses concurrents, avec la présence notamment du puissant président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas: "Bling-bling, je ne sais pas, ma femme rouspète tout le temps car ma cravate est mal mise et mon costume quelquefois froissé, je ne sais pas qui est bling-bling".

"J'adore faire une campagne, c'est des moments de bonheur. C'est difficile, parfois il faut mettre des boules Quies. Mais ça ne m'a jamais empêché de dormir", a-t-il également déclaré.

L'élection qui aura lieu lors de l'Assemblée fédérale du 18 mars est un scrutin de liste avec un système de grands électeurs qui représentent le football amateur (présidents de ligues et de districts notamment) et professionnel (présidents de clubs de L1, L2 et National).

Signaler une erreur dans l'article
Top Actu
224 500 €
Metz - 110 m²
Maison Metz
253 000 €
Metz - 160 m²
Maison Metz
348 000 €
Augny - 270 m²
Maison Augny
246 900 €
Villing - 132 m²
Maison Villing
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension