"Charlie Hebdo" qualifie Nadine Morano de "trisomique" à sa Une et fait polémique

France - 07/10/2015 16h19
Lu 3 354 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
"Charlie Hebdo" qualifie Nadine Morano de "trisomique" à sa Une et fait polémique
Société
Le numéro de "Charlie Hebdo" du 7 octobre 2015 consacrée à la polémique Nadine Morano ne passe pas.

L’hebdomadaire satirique a consacré sa Une cette semaine à l’affaire Nadine Morano qui n’en finit plus d’agiter la classe politique et d’embarrasser Les Républicains. Charlie Hebdo a qualifié la députée européenne de «fille trisomique cachée de De Gaulle».

La nouvelle Une de Charlie Hebdo ne passe pas. L’hebdomadaire satirique frappe fort en comparant Nadine Morano à la «fille trisomique cachée» du Général de Gaulle. En qualifiant la France de «pays de race blanche», la députée européenne se défend en affirmant que ces propos ont été prêtés il y a plus de 50 ans à De Gaulle. Nadine Morano affirme même avoir toujours défendu l’esprit gaullien. Mais le journal ne l’entend pas de cette oreille et se moque allègrement de l’élue de Lorraine accusé de s’accaparer et détourner des propos historiques.

Le dessin et la comparaison de Charlie n’a pas été du goût d’une maman d’enfant trisomique qui a publié son témoignage sur les réseaux sociaux. «Je te respecte énormément, tu sais. Je fais partie de ceux qui te lisaient déjà avant que toute la France devienne +Charlie+. Je rigole à tes mauvaises blagues depuis pas mal de temps» concède cette mère de famille.

"La bêtise, ce n'est pas la trisomie"

«J'ai vécu, par écran de télé interposé parce que j'étais alors enceinte de huit mois, la tuerie dans tes locaux, et la manif monstre qui a suivi. Je sentais mon bébé bouger dans mon ventre et je lui disais +Je suis désolée, ma petite, de te mettre au monde bientôt à un moment où on flingue des gens pour des blagues+. Et puis elle est venue au monde. Et elle a une trisomie 21» raconte Caroline.

«Tu crois faire du mal à Nadine Morano, en la qualifiant de fille trisomique de De Gaulle. Tu sais quoi Charlie, c'est raté. Tu fais du mal à tous les proches de personnes trisomiques» assure la maman qui affirme que «la bêtise, ce n'est pas la trisomie». Riss a voulu aussi évoquer, par ce dessin, à Anne de Gaulle, la fille trisomique de l’ex-chef d’Etat et de son épouse Yvonne, morte à l’âge de 20 ans en 1948. Une allusion aussi à la «fille cachée» de François Mitterrand. 

Suggérer une correction
Top Actu
138 000 €
Metz - 63 m²
Appartement Metz
199 000 €
Thionville - 74 m²
Appartement Thionville
450 000 €
Gérardmer - 756 m²
Immeuble de rapport Gérardmer
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension