La mobilisation dans les hôpitaux est générale avec l’épidémie de grippe

France - 28/12/2016 10h59
Lu 21 245 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
La mobilisation dans les hôpitaux est générale avec l’épidémie de grippe
Société
PHOTO: DR

L'épidémie de grippe, qui a débuté juste avant les fêtes de fin d'année, a déjà touché près d'un million de personnes, selon les estimations du ministère de la Santé. 

Les autorités sanitaires se préparent à faire face à l'importante épidémie de grippe qui s'ins-talle partout en France métropolitaine pour les fêtes. Lors d'une visite aux urgences d'un hô-pital parisien ce mardi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a indiqué que, dans le sud de la France, certains hôpitaux ont commencé à rappeler des soignants.

Pour endiguer la propagation de l'infection, les précautions d'usage vont être rappelées dès ce mercredi au public, avec des affichettes et des spots TV-radio. A une période de retrouvailles familiales, il faut penser à se laver les mains régulièrement (et les savonner au moins trente secondes), porter un masque si on est touché, tousser dans le creux de son coude et éviter dans ce cas d'embrasser les personnes vulnérables.

L'épidémie 2016-2017 sera "quantitativement importante", mais il est encore "trop tôt pour évaluer sa gravité", a déclaré Mme Touraine en visite à l'hôpital Saint-Antoine. Si les hospita-lisations en réanimation ne sont pas, pour le moment, en nombre préoccupant, "il y a un nombre très significativement supérieur de passages aux urgences" avec une évaluation d'un million de consultations médicales pour une grippe.

L'hiver dernier, près de 3 millions de personnes auraient consulté leur médecin pour un syn-drome grippal, selon le réseau Sentinelles. La semaine passée, le nombre de nouveaux cas a atteint 300 pour 100.000 habitants.

- "Pas trop tard" pour se faire vacciner -

"Il reste quelques jours pour se faire vacciner", selon la DGS, qui rappelle toutefois qu'"il faut 15 jours en moyenne, après une vaccination, pour être protégé". Par conséquent, un vaccin sera inefficace sur les personnes déjà touchées, mais si l'épidémie dure plusieurs semaines, cela peut permettre aux personnes les plus vulnérables d'y échapper.

L'épidémie dure en moyenne neuf semaines. Mais, lors de l'hiver 2009-2010, elle s'était étendue sur 16 semaines.

Le ministère de la Santé a demandé aux directeurs des établissements accueillant des per-sonnes âgées de "relancer la vaccination" chez ces résidents et de bien rappeler aux em-ployés les mesures pour réduire la propagation infectieuse.

- Une maison de retraite confinée en Moselle -

Une soixantaine de résidents d'un établissement pour personnes âgées de Vic-sur-Seille (Lorraine) est confinée depuis la mi-décembre pour contenir au maximum l'épidémie de grippe qui a déjà touché 42 des pensionnaires, a indiqué mardi la directrice ajointe de la maison de retraite.

Ce confinement a été décidé "par l'établissement le 18 décembre, en lien avec les services de l'Agence régionale de Santé", a précisé Corinne Paris, confirmant une information de la presse régionale. Depuis, seul un des 66 résidents a pu sortir, pour une consultation médicale "prévue de longue date".

Le confinement devrait durer jusqu'au 1er janvier, "parce que les derniers cas de grippe da-tent de vendredi", a expliqué Mme Paris. Parmi les résidents touchés dans cet établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), certains ont été diagnostiqués du virus de la grippe A, a-t-elle ajouté.

Quelques membres du personnel ont également été contaminés, en dépit des mesures prises, port de masque et lavage des mains très répétés. Deux familles ont cependant pu entrer, "moyennant une protection particulière, c'est à dire une lotion hydroalcoolique et le port du masque".

Certaines des personnes âgées qui résident à l'Ehpad Sainte-Marie avaient refusé le vaccin contre la grippe, qui n'est pas obligatoire, a expliqué Mme Paris.

Les 13 régions de France métropolitaine sont touchées depuis mardi par l'épidémie de grippe.

(Avec AFP)

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
57 900 €
Porcelette - 780 m²
Terrain Porcelette
190 000 €
Saint-Avold - 80 m²
Maison Saint-Avold
99 500 €
Rombas - 48 m²
Appartement Rombas
194 400 €
Laxou - 100 m²
Maison Laxou
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension