Valls refuse de parrainer Hamon mais n'appelle pas encore à voter Macron

France - 14/03/2017 10h02 - mis à jour le 14/03/2017 10h13
Lu 7 419 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Valls refuse de parrainer Hamon mais n'appelle pas encore à voter Macron
Politique
Benoit Hamon et Manuel Valls rassemblés dimanche 29 janvier 2017 sur le perron du siège du PS après la nette victoire de ce premier à la primaire du parti.

Manuel Valls a démenti via son entourage son intention de voter Emmanuel Macron dès le premier tour mais assure toutefois de lui-même dans un magazine qu'il ne parrainera pas Benoit Hamon. Une manière pour l'ex-Premier ministre de signifier son désaccord sur la ligne politique du candidat socialiste. 

L'ancien premier ministre Manuel Valls n'apportera pas son parrainage au candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon, selon une information de Paris Match parue aujourd'hui.

"Je ne peux pas apporter mon parrainage à Benoît Hamon", a confié Valls à l'hebdomadaire à paraître demain, selon des extraits d'un article publiés sur le site internet de Paris Match. Selon l'hebdomadaire, Manuel Valls a confié son inquiétude de voir un Front national "très haut le soir du premier tour", d'autant que "l'affaire François Fillon a laissé des traces profondes" et que "Hamon ne suscite pas d'engouement".

Valls va appeler à voter Emmanuel Macron, dès le 1er tour de la présidentielle

Toujours selon Paris Match, l'ancien Premier ministre a exprimé sa colère face à l'accord passé entre Benoît Hamon et Yannick Jadot, ex-candidat EELV à la présidentielle, mais s'inquiète aussi de l'absence de majorité absolue à l'Assemblée si le candidat du mouvement En Marche! Emmanuel Macron l'emporte, face à un "FN durablement installé".

- Vers un vote Macron ? -

Hier, Manuel Valls avait fermement démenti une information assurant qu'il s'apprêtait à appeler à voter Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle. Interrogé sur un article du quotidien Le Parisien paru mardi, intitulé "Présidentielle: Valls va appeler à soutenir Macron dès le premier tour", laissant entendre qu'il pourrait le faire dès ce mardi, l'ancien Premier ministre a indiqué dans la soirée "avoir fait démentir cette information" par son proche entourage. L'article paraît le jour même d'une réunion de ses proches divisés par la question d'un possible soutien. "Rien dans cet article n'est vrai, en dehors du fait qu'il y a une réunion mardi", a affirmé Carlos da Silva, bras droit et suppléant de Valls à l'Assemblée nationale.

Ces informations sortent alors que Benoit Hamon stagne dans les sondages, autour de 11 à 14%, avant de tenir un grand meeting parisien à Bercy où les organisateurs attendent 15 000 participants. La veille, Jean-Luc Mélenchon organise une grande marche sur la Bastille qui se veut une véritable démonstration de force à un peu plus d'un mois du premier tour.  

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
224 500 €
Metz - 110 m²
Maison Metz
241 000 €
Nancy - 95 m²
Appartement Nancy
185 000 €
Forbach - 170 m²
Maison Forbach
168 000 €
Metz - 100 m²
Appartement Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension