Benoit Hamon dénonce une campagne présidentielle "polluée par l’argent"

France - 16/03/2017 11h31
Lu 8 479 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Benoit Hamon dénonce une campagne présidentielle "polluée par l’argent"
Politique
Benoit Hamon, candidat PS à l'élection présidentielle, lors d'un meeting à Nice le 15 mars 2017.

Benoit Hamon, qui joue une semaine décisive dans sa campagne, a dénoncé une présidentielle «polluée par l’argent» alors que deux des principaux candidats sont visés par des enquêtes judiciaires et des révélations en cascade. Le candidat du PS détaillait ce jeudi son programme.

Benoît Hamon, qui présente son programme à la Maison de l'architecture commence par "rappeler l'analyse du moment dans lequel nous sommes, celui d'un basculement, d’une crise qui a pris des formes multiples" a-t-il dit en introduction devant 130 journalistes venus écouter les principales propositions de son programme. Lâché par Manuel Valls qui a clairement dénoncé sa ligne politique et refusé de la parrainer, le candidat du PS joue gros cette semaine en présentant son programme et en tenant dimanche son plus gros meeting de premier tour à Paris-Bercy où sont 10 à 15 000 spectateurs sont attendus avant de débattre lundi soir sur TF1 face à ses quatre principaux concurrents.

"Parenthèse" avant la présentation de son programme, Benoît Hamon a déploré que la campagne présidentielle soit "polluée par l'argent". Le candidat a dénoncé en creux la potentielle influence des donateurs des autres candidats alors que François Fillon et Marine Le Pen sont visés par des investigations judiciaires et de nombreuses révélations de presse sur leur probité. Il a défendu la transparence en la matière. Benoît Hamon s'est échauffé en réclamant les noms des donateurs des autres candidats, évoquant une nouvelle fois la campagne "polluée par l'argent". Le candidat PS a rendu public le nom de ses donateus. 

François Fillon a été mis en examen mardi pour "détournement de fonds publics", "complicité et recel d'abus de biens sociaux" et "manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique" dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs présumés de son épouse Penelope et de deux de ses enfants Charles et Marie Fillon.

- Demande de transparence sur les donateurs de la campagne -

Le Front national est quant à lui dans la tourmente judiciaire dans l’affaire des emplois fictifs présumés d’assistants parlementaires au Parlement européen mais aussi dans le financement de plusieurs campagnes notamment les législatives de 2012. La famille Le Pen est également visée par des investigations du fisc.

Emmanuel Macron n’est pas directement nommé dans une enquête ouverte cette semaine concernant un événement organisé à Las-Vegas par le ministère de l’Economie lorsqu’il était encore ministre en 2016. L’événement pour promouvoir la French Tech, les entreprises du numérique françaises, a été confié à Business France qui a donné le marché à l’agence de publicité Havas. La justice soupçonne que la règle des marchés publics pour la mise en concurrence n’a pas été respectée. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
67 000 €
Bruyères - 88 m²
Appartement Bruyères
39 900 €
Raon-sur-Plaine
Immeuble de rapport Raon-sur-Plaine
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension