Fusillade dans un lycée à Grasse: plusieurs blessés, un jeune interpellé

France - 16/03/2017 13h36 - mis à jour le 16/03/2017 14h56
Lu 29 644 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Fusillade dans un lycée à Grasse: plusieurs blessés, un jeune interpellé
Faits Divers
Le Raid se déploie autour du lycée de Grasse (Alpes-Maritimes), jeudi 16 mars 2017, visé par une fusillade. (PHOTO: DR)

Le gouvernement a déclenché "l'alerte attentat" jeudi à la mi-journée après une fusillade dans un lycée de Grasses (Alpes-Maritimes) dans le sud de la France. La situation est confuse à 13H30 sur le bilan et sur le nombre de tireurs. Un auteur a été interpellé juste après l'attaque dans le lycée. 

Le gouvernement a déclenché "l'alerte attentat" jeudi à la mi-journée après une fusillade dans un lycée de Grasses (Alpes-Maritimes) dans le sud de la France. 

Une fusillade a éclaté jeudi dans un lycée à Grasse (Alpes-Maritimes), faisant plusieurs blessés, a-t-on appris de sources proches de l'enquête. La fusillade a fait suite à l'intrusion d'une personne au lycée Tocqueville, selon une de ces sources. Selon BFMTV, il y a au moins trois blessés légers dont le proviseur de ce lycée technique et professionnel et un homme a été interpellé sans que l'on conaisse son identité et ses motivations. 

Les policiers d'élite du RAID ont été depêchés sur place. Tous les établissements scolaires de la ville sont confinés et une cellule de crise est ouverte, selon le rectorat local. La préfecture a ouvert un numéro d’urgence pour les proches et familles : le 04 93 72 22 22.

- Le proviseur visé par l'attaque -

Selon une source proche de l'enquête citée par l'AFP, un individu a fait irruption dans l'établissement. Selon la chaîne d'informations BFMTV, l'individu interpellé est un jeune lycéen âgé de 17 ans et il n'y aurait pas de second auteur en fuite, selon des sources policières. L'évacuation de l'établissement scolaire est en cours. Le jeune homme interpellé à Grasse est inconnu des services de police. Aucun lien établi avec la mouvance djihadiste, selon Le Monde tandis qu'une autre source policière évoque des recherches faits sur internet par le suspect sur les fusillades survenus dans des écoles aux Etats-Unis avant de passer à l'acte.

La ministre de l'Education nationale, celui de l'Intérieur et le président (Les Républicains) de la région PACA ont annoncé se rendre sur place. "On ne s'oriente pas du tout vers la piste terroriste" a affirmé Christian Estrosi, président de la région dont la collectivités est en charge des lycées. 

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur a évoqué huit blessés mais certains le seraient à cause de la panique et d'autres choqués. La fusillade aurait fait au moins 3 blessés touchés par arme à feu, selon un bilan provisoire. Selon Pierre Henry Brandet, les motivations du tireur ne sont pas connues et des recherches sont tout de même effectuées pour écarter l'hypothèse d'un second suspect.

Le procureur de la République de Grasse doit tenir une conférence de presse à 17H.

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
124 900 €
Montois-la-Montagne - 108 m²
Maison Montois-la-Montagne
192 000 €
Bar-le-Duc - 205 m²
Maison Bar-le-Duc
58 000 €
Longwy - 30 m²
Appartement Longwy
219 000 €
Briey - 130 m²
Maison Briey
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension