Sarkozy appelle au "rassemblement" derrière Fillon pour éviter la "maladie de la division"

France - 18/04/2017 18h20
Lu 12 024 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Sarkozy appelle au "rassemblement" derrière Fillon pour éviter la "maladie de la division"
Politique
Nicolas Sarkozy lors d'un meeting de sa campagne à la primaire de la droite et du centre.

L’ancien président de la République a appelé mardi à cinq jours du premier tout au rassemblement derrière François Fillon. Eliminé dès le premier tour de la primaire de la droite en novembre, Nicolas Sarkozy avait soutenu son ancien Premier ministre. 

A cinq jours du premier tour et alors que le candidat LR-UDI est dans un mouchoir de poche avec ses adversaires, Nicolas Sarkozy a envoyé un message aux électeurs mardi soir. Sur les réseaux sociaux, dans une vidéo, l’ancien chef de l’Etat a assuré que «la France sera à la croisée des chemins» car «chacun d’entre nous devra se prononcer sur un choix qui aura des conséquences profondes. Chacun doit être au clair avec ses responsabilités» a-t-il assuré. 

«Je soutiens clairement François Fillon» a assuré M. Sarkozy. Dimanche, «je vous demande de vous rassembler derrière François Fillon» a-t-il poursuivi. «Il a l’expérience, la volonté, le projet qui permettra à la France d’assurer l’alternance après les cinq années désastreuses que nous avons connus et éviter à la France le risque des extrêmes, de gauche comme de droite» poursuit Nicolas Sarkozy dans son message. 

Sur le fond, il a demandé à une «baisse des charges sur les entreprises, baisser les impôts, maîtriser l’immigration, garantir la sécurité pour chacun d’entre vous, il faut relancer l’Europe» a listé le perdant de la primaire de novembre. «J’ai travaillé cinq ans avec François Fillon, il a été mon Premier ministre, je sais que nous pouvons lui faire confiance». «Il faut se rassembler pour éviter cette maladie si fréquente à droite de la division». «Se rassembler avec un seul objectif: l’intérêt de la France» assure-t-il.

- Un vote "sans état d'âme" -

Il a appelé de nouveau, pour la seconde fois, de «voter sans état d’âme» pour François Fillon. «Ce choix, c’est un choix de conviction» affirme-t-il. 

Alain Juppé quant à lui va s’afficher avec François Fillon mercredi lors d’un déplacement de terrain à l’école informatique 42 du chef d’entreprise Xavier Niel. Le maire de Bordeaux, candidat malheureux à la primaire, un temps envisagé comme plan B lors de la crise touchant François Fillon ne tiendra toutefois pas de meeting d’ici le premier tour de dimanche.

Selon des sondages publiés ces derniers jours, François Fillon remonté légèrement mais reste toutefois éliminé dès le premier tour au profit de Marine Le Pen et Emmanuel Macron systématiquement qualifiés pour la finale. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
179 000 €
Malroy - 130 m²
Maison Malroy
226 000 €
Boulay-Moselle - 120 m²
Maison Boulay-Moselle
349 000 €
Woippy - 170 m²
Maison Woippy
350 000 €
Longeville-lès-Metz - 170 m²
Maison Longeville-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension