A l’AS-Nancy-Lorraine, on prépare déjà la saison de Ligue 1

Metz - 09/05/2016 18h52
Lu 14 475 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
A l’AS-Nancy-Lorraine, on prépare déjà la saison de Ligue 1
Sports
L'ASNL lors du dernier match à domicile face à Evian, vendredi 6 mai 2016 avant sa montée en Ligue 1. (PHOTO: ASNL.net)

Le club de Nancy est assuré de rejoindre la Ligue 1 la saison prochaine et a décroché le titre de champion de L2. Son président, Jacques Rousselot, prépare activement la prochaine saison où le club affrontera des ténors du football français aux budgets de plus en plus élevés.

Le club de la cité ducale prépare son arrivée en Ligue 1 depuis plusieurs semaines. Assuré depuis quinze jours de monter dans l’élite et rejoindre les stars du football français, le président de l’AS-Nancy Lorraine se prépare à rejoindre une compétition plus exposée et plus exigeante. Après trois années en L2, les supporters n’ont pas lâché leur club fétiche. D’ailleurs, samedi 14 mai des milliers de nancéiens sont attendus en fin de journée sur la Place Stanislas pour une grande fête de fin de saison. «On vous attend nombreux pour fêter le titre et la montée» a répété plusieurs fois M. Rousselot, d’une voix émue vendredi soir devant un stade Marcel picot quasi-comble. C'est la cinquième fois que Nancy accroche le titre de la seconde division. Un record dans l’histoire de la Ligue 2 partagé avec Le Havre.

LIRE AUSSI. Le FC Metz à moitié en Ligue 1, les supporters fêtent déjà la montée

«Je suis fier que l’ASNL développe autant de bonheur. Cela fait tout de même plus de dix ans, depuis 2005, qu’on attendait cela. Alors il faut continuer à savourer» poursuit l’homme fort du football lorrain qui en parallèle cherche des investisseurs pour faire face à des clubs toujours plus riches, notamment le PSG en proie à l’influence des pétrodollars du Qatar. «Je continue à m’investir à fond comme si j’étais là pour encore dix ans. Je suis ASNL au fond de moi, c’est mon club ! Très honnêtement… la Ligue 1 me dope et me donne tellement envie de rester. Mais je sais que je ne suis pas immortel et que j’ai le devoir de préparer l’avenir» a assuré le patron du club dans un entretien publié par L’Est Républicain en mars dernier, assurant par ailleurs avoir eu des contacts avec des investisseurs toujours intéressés par un rachat de l’ASNL.

Pour la montée en Ligue 1, Rousselot affirme avoir des pistes avec plusieurs joueurs. Plusieurs noms – deux à trois – devraient être annoncés la semaine prochaine après la clôture de la saison de L2 que l’ASNL quitte sans regrets. Avec un budget de 30 millions d’euros – notamment boosté par les droits audiovisuels et des sponsors aux droits d’entrées plus élevés – Rousselot espère taper dans des joueurs expérimentés et étrangers. Nancy avec ce budget afficherait le 13e de Ligue 1 à égalité avec Toulouse, largement devant Angers (24 M€), Troyes (23 M€) et le Gazélec (14 M€). Metz bénéficiait d’un budget de 28 millions d’euros lors de sa dernière saison en L1. Mais on est loin du PSG en 2015-2016 (490M€) devant Monaco (250M€) et Lyon (170M€).

- 30 millions d'euros de budget et des joueurs bientôt annoncés -

Autre dossier sensible qui pourrait coûter de l’argent : la pelouse synthétique de Marcel Picot. Critiquée par le syndicat des joueurs professionnels, le propriétaire du stade – la métropole du Grand-Nancy – s’est engagé à mettre 1,9 millions d’euros sur la table pour une vraie pelouse effective dès septembre 2017 après la montée de Nancy en L1. Le Grand Nancy va aussi financer la mise aux normes du PC sécurité (720 000 euros) et l’éclairage du stade (150 000 euros). La nouvelle métropole pourrait aussi améliorer la desserte du stade en transports en commun et les offres de parkings aux abords du stade très perturbés les soirs de matchs.

Maurice Dalé, Tobias Badila, Julien Cétout ont prolongé leur contrat en attendant Joffrey Cuffaut qui devrait aussi jouer en Ligue 1 la saison prochaine. Le club devrait aussi utiliser son partenariat avec l’AS Monaco pour recruter. Objectif pour Nancy : mêler jeunes pousses qui ont fait leurs preuves cette saison pour la montée et des éléments plus solides qui pourront motiver le groupe face à des monstres de Ligue 1.


Combien vont coûter les abonnements en Ligue 1 ?

Le club s’apprête par ailleurs à lancer sa campagne d’abonnements pour la saison de Ligue 1 2016/2017. Afin de pouvoir vendre des places pour ses matchs, le nombre d’abonnements sera limité cette année à 13 000. Pour un premier abonnement, les tarifs oscillent de 155 euros à 510 euros en tribune présidentielle. Quant aux abonnés à la dernière saison, les tarifs débutent à 105 euros pour les membres d’une association de supporters et 115 euros pour le grand public. Des tarifs spéciaux sont aussi appliqués pour les femmes et les enfants de moins de 12 ans. Selon la direction de l’ASNL, les tarifs pour cette saison de Ligue 1 sont «inferieurs» à ceux de la dernière saison de L1. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
89 000 €
Nilvange - 85 m²
Appartement Nilvange
35 012 €
Dabo - 1500 m²
Terrain Dabo
275 000 €
Montigny-lès-Metz - 105 m²
Maison Montigny-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension