Euro-2016: après la victoire des Bleus, scènes de liesses en Lorraine

Metz - 08/07/2016 09h57 - mis à jour le 08/07/2016 10h40
Lu 12 964 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Euro-2016: après la victoire des Bleus, scènes de liesses en Lorraine
Sports
Jeudi, 8 juillet. Des supporters fêtent la qualification des Bleus en finale de l'Euro-2016, sur la Place Stanislas de Nancy (Meurthe-et-Moselle). (PHOTO: Tisserand Eddy/ REPORTER LORACTU.fr)

L’Equipe de France s’est qualifiée jeudi soir en battant l’Allemagne (2-0) pour la finale de l’Euro-2016. La belle victoire des Bleus a provoqué une immédiate explosion de joie dans les rues et sur les places dans les villes de Lorraine. De Metz à Nancy en passant par Thionville ou Epinal…

«On est en finale ! On est en finale !». De Metz à Nancy en passant par les rues de Thionville, de Joeuf, terre de Michel Platini ou encore d’Epinal, de Sarreguemines, de Forbach… Les scènes de joie et de liesse populaire étaient les mêmes jeudi soir peu après 23H dans les rues et sur les places des villes de Lorraine. Dans les villages situés à la frontière franco-allemande, où le cœur de certains habitants balançait parfois entre la France et l’Allemagne, les scènes de joies ont renvoyé les allemands à leur confiance. La presse voisine s’était même avancée : «Adieu les Bleus». Ce vendredi, le peuple allemand dit «adieu l’Euro», «adieu la finale».

LIRE AUSSI. Euro-2016: plus de 53% des Français pensent que les Bleus vont aller en finale

A chaque but, l’explosion de joie traversait les rues et les terrasses de café où il était coutume de croiser des supporters au visage maquillé. Griezmann, meilleur buteur de l'Euro avec six réalisations, a d'abord marqué sur penalty à la 45e, puis sur un but de près à la 72e. Dimanche soir, lors d’un match à l’affiche alléchante, la super-stat Grizou et Christiano Ronaldo vont d’affronter pour tenter de décrocher un titre ultra-convoité. Le Portugal n’a jamais remporté de grande compétition européenne ou internationale et la France joue à domicile et ne veut pas manquer la dernière marche qui conduit vers la légende.

A Nancy (Meurthe-et-Moselle), des milliers de supporters exaltés se sont réunis une grande partie de la soirée et en début de nuit sur la Place Stanislas. Dans les rues du centre-ville, les voitures klaxonnant et affichant fièrement un drapeau tricolore. Aucun incident n’a été relevé, outre des jets de pétards dans la foule. La principale tour d’habitation du quartier populaire du Haut-du-Lièvre qui surplombe toute l’agglomération affichait durant la nuit, en étant toute illuminée, les couleurs bleu, blanc rouge.

VIDEO. Euro-2016: A la frontière franco-allemande en Moselle, un match de village

Du côté de Metz (Moselle), les mêmes scènes de liesses populaires ont réveillés les couches tôt. Les supporters pouvaient suivre la retransmission du match aux Arènes de Metz (gratuit) et aux parcs des expositions de Metz Métropole (payant). Les groupes de supporters ont tous rejoint le centre-ville au coup de sifflet final. Place d’Armes, place Saint-Jacques étaient noire de monde. Drapeaux, chapeaux, maillots, instruments… et bière.

- On est en finale ! On est en finale ! -

Des milliers de supporters réunis sur la Place Saint Louis de Metz (Moselle), jeudi 8 juillet 2016.

Thionville a aussi laissé éclater sa joie dans les rues du centre-ville où plusieurs milliers de supporters étaient réunis.  Jeudi soir, passé 21H au coup d’envoi de France-Allemagne, il était difficile de trouver une place en terrasse. La plupart des bars et cafés du centre-ville piéton profitaient de cette ambiance euphorique pour réaliser l’une des meilleures soirées de la saison d’été. Les professionnels attendent d’ailleurs avec impatience la finale de dimanche soir.

A Joeuf (Meurthe-et-Moselle), terre de Michel Platini, ex-star des Bleus et étoile de l’AS-Nancy-Lorraine, les supporters étaient en joie. Les habitants de la petite commune de 7 000 habitants ont passé une bonne partie de la nuit dans les rues. Même scènes de folie à Longwy, Briey, Verdun, Epinal, Bar-le-Duc. Aucune ville n’a échappé à la vague des Bleus.

Euro-2016: Watson, l’otarie du zoo d’Amnéville, prévoit la victoire de la France en demi-finale

En Moselle-est, où de nombreuses communes sont à cheval entre la France et l’Allemagne, des supporters français n’ont pas hésité à narguer – avec bonne humeur – leurs voisins. Dans de nombreuses villes, traverser la frontière consiste souvent à changer de rue. La mine des allemands était fortement déconvenue hier, dans la région de Sarrebruck notamment.  

La demi-finale a réalisé le record d’audience à la télévision de l’Euro-2016. Diffusée sur TF1, le match a tout pulvérisé sur son passage avec 19,2 millions de téléspectateurs atteignant presque les 70% de parts d’audience, selon Médiamétrie. 

Suggérer une correction

1 Commentaire

Yves Memel
Yves M. - il y a 8 mois
Signaler un abus
...la "belle" victoire ?...Deux buts-cadeau de la part d'Allemands très diminués et pourtant dominateurs mais cependant c'est vrai complètement stériles (Mûller aucun but en 6 rencontres, Götze éteint...)...Un Euro 2016 par ailleurs globalement très moyen du fait de l'inflation d'équipes (24)...Le système du "meilleur" 3e complètement nuisible (les équipes concernées par exemple ont dû attendre 3 jours dans leurs hôtels pour connaître le résultat...)...un foot qui s'embourgeoise avec des places à 400/500/1.000 euros !!!!!!...un arbitrage souvent déficient (le péno sifflé contre schweini...)...une presse française outrancière...le massacre... Répondre
Envoyer
Top Actu
167 000 €
Tendon - 200 m²
Maison Tendon
90 000 €
Saint-Dié-des-Vosges
Entrepôt Saint-Dié-des-Vosges
165 000 €
Ban-sur-Meurthe-Clefcy - 105 m²
Maison Ban-sur-Meurthe-Clefcy
192 000 €
Xonrupt-Longemer - 280 m²
Maison Xonrupt-Longemer
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension