Le pôle thermal d’Amnéville enregistre un record de fréquentation en 2016

Metz - 21/12/2016 18h23
Lu 21 590 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Le pôle thermal d’Amnéville enregistre un record de fréquentation en 2016
Loisirs & Sorties
(PHOTO: POLE THERMAL AMNEVILLE)

Le pôle thermal d’Amnéville (Moselle) a enregistré un bon de sa fréquentation en 2016 alors que la concurrence est rude dans la région. Plus de 620 000 curistes fréquentent les installations thermales du pôle.

Amnéville assure être le leader du thermalisme dans la nouvelle région Grand-Est alors que Nancy s’apprête à se lancer dans le bain en concurrençant notamment ses voisins vosgiens (Vittel, Contrexéville, Bains-les-Bains). La Station Thermale Saint-Eloy d’Amnéville, pierre angulaire du Pôle Thermal d’Amnéville, a annoncé une fréquentation de plus de 15 600 curistes pour 2016, soit «son plus haut historique depuis sa création» assure sa direction dans un communiqué. En ajoutant la Villa Pompéi et Thermopolis, le site se targue de 620 000 curistes et clients au total.

”Depuis de nombreuses années, plusieurs enquêtes de satisfaction révèlent que notre Station est un des centres de cure le plus apprécié en France. Satisfaction liée, certes, à la qualité et aux vertus de notre eau thermale. Satisfaction liée, aussi, à la durée des séances de nos soins thermaux, plus longues que partout ailleurs. Satisfaction, surtout, liée à la qualité et à la compétence de notre équipe largement reconnue dans le paysage thermal français”, souligne Anne Bello, PDG du Pôle Thermal qui regroupe la Station Thermale Saint-Eloy, Thermapolis et Villa Pompéi.

- Leader dans le Grand-Est -

Le site qui emploie 400 salariés va se concentrer sur l’entretien technique de sa cure thermale tandis que Villa Pompéi et Thermapolis restent ouverts pendant les fêtes. La station Saint-Eloy doit rouvrir ses portes le 9 février. En 2017, la Station amnévilloise entend également développer les mini-cures libres, non conventionnées, permettant ainsi à tous publics de bénéficier de soins en eau thermale. Par ailleurs, une réflexion est engagée sur la mise en place de programmes intégrés de soins pour les victimes de cancers dans le cadre de traitements de suite, mobilisant les trois établissements du Pôle Thermal

A titre de comparaison, les cinq stations thermales des Vosges pèsent 12 800 curistes (4 620 à Bains-les-Bains, 4 100 à Vittel, 3 650 à Plombières-lès-Bains, 442 à Contrexéville). Au total dans le Grand-Est qui s’est réunie sous forme de fédération 42 000 curistes ont séjourné en 2015 dans l’une des 8 stations surtout réparties en Alsace et en Lorraine. A Nancy, la métropole vise les 5 000 curistes d’ici 2020 avec ses futures installations.  

Suggérer une correction

2Commentaires

Maximem
Maxime M. - il y a 2 mois
Signaler un abus
À Vittel, la stratégie est tout autre. On préfère fermer les petites piscines durant la période des fêtes.... Répondre
Maximem
Maxime M. - il y a 2 mois
Signaler un abus
À Vittel, la stratégie est tout autre durant les vacances de Noël !... Ils préfèrent choisir cette période pour fermer les petits bains et réserver l'entrée de la piscine qu'aux sportifs aguerrit cherchant les 50m de longueur. Parfois on pourrait penser que les villes thermales de contrexeville et Vittel brainstorm avec la concurrence. Il n'y a qu'à ce promener sous les galeries ou dans le parc de contrexeville ou d'aller voir les piscines thermales de Vittel. La belle époque est lointaine !... Répondre
Envoyer
Top Actu
49 000 €
Le Tholy - 20 m²
Appartement Le Tholy
315 000 €
Gérardmer
Terrain Gérardmer
336 000 €
Gérardmer - 93 m²
Appartement Gérardmer
59 000 €
Gérardmer - 18 m²
Appartement Gérardmer
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension