Jets de pétards: Metz appelle ses supporters à "un comportement irréprochable"

Metz - 03/03/2017 18h45
Lu 15 316 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Jets de pétards: Metz appelle ses supporters à "un comportement irréprochable"
Sports

La sanction de Metz, après les jets de pétards sur le gardien lyonnais Anthony Lopes en décembre lors d'un match de Ligue 1, a été réduite en appel à trois points avec sursis, a annoncé la Fédération française de football (FFF) vendredi.

Le président du FC Metz Bernard Serin a salué une "bonne nouvelle" et appelé vendredi "tous les supporters" à "un comportement irréprochable", après la décision de la Fédération de réduire à trois points avec sursis la sanction infligée à son club dans l'affaire des jets de pétards sur le gardien lyonnais.

"Le sursis serait révoqué si un incident de même nature se reproduisait dans le stade", a prévenu Bernard Serin, "un retrait de trois points serait gravissime". En première instance, le club lorrain s'était vu infliger un retrait de deux points ferme et un avec sursis pour ces pétards lancés par des supporters messins sur le gardien Anthony Lopes, lors du Metz-Lyon du 3 décembre en Ligue 1. Vendredi, la FFF a annoncé la transformation de la sanction en trois points avec sursis.

Lors de la rencontre, le portier s'était effondré en pleine partie à cause d'un premier pétard. A terre, et tandis que le médecin du club était à son chevet, il avait été visé par un deuxième pétard. Après une interruption provisoire, l'arbitre avait finalement arrêté définitivement le match. Malgré la restitution des deux points, "nous restons sous le coup des agissements de supporters", a regretté Serin, soulignant qu'il étudierait d'ici le 17 mars la possibilité de faire appel à la médiation du Comité national olympique et sportif français.

- La tribune est reste fermé jusqu'à la mi-mars -

"Quelque chose continue à m'indisposer, à avoir une menace de cette nature", a exposé le président du club. Le club a l'intention, pour sécuriser la pelouse, d'installer les supporters ultras dans tribune Est haute et de mettre en place un filet de protection et une billetterie nominative dans tribune Est. Le tout "rapidement". L'objectif affiché est la réouverture de la tribune basse Est le 18 mars pour le match contre Bastia. Le match contre Lyon, quant à lui, sera rejoué à huis clos, le mercredi 5 avril à 19h00.

Après la récupération de ses deux points, Metz est désormais 15e de Ligue 1 avec 30 unités.

(Avec AFP)

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
89 000 €
Mont-Saint-Martin - 56 m²
Maison Mont-Saint-Martin
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension