Dans le Grand-Est, les élus LR divisés sur leur soutien à François Fillon

Metz - 08/03/2017 16h54 - mis à jour le 08/03/2017 18h04
Lu 11 462 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Dans le Grand-Est, les élus LR divisés sur leur soutien à François Fillon
Politique
François Fillon lors d'un meeting à Orléans, mardi 8 février 2017.

La famille de la droite et du centre est divisée en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine après le revirement de la campagne de François Fillon. Après son rassemblement du Trocadéro et le soutien du comité politique, les élus sont plus divisés que jamais. 

Dans le Grand-Est, les élus LR et UDI – maires, parlementaires, conseillers régionaux – ne savent plus où donner de la tête. Faut-il finalement se résoudre à faire campagne derrière François Fillon malgré ses soucis judiciaires et sa future mise en examen alors qu’il a repris la main sur sa campagne contre les élus de son propre parti. Si certains se sont rangés de nouveau derrière M. Fillon, d’autres hésitent tandis que les proches d’Alain Juppé notamment sont difficiles à convaincre.

Les élus proches de Nicolas Sarkozy se sont mis d’accord pour conserver leur soutien au candidat malgré des remises en cause très dures de la campagne de M. Fillon. Valérie Debord, vice-présidente du Grand-Est et porte-parole de LR, avait demandé dans deux tribunes distinctes vendredi et lundi le retrait du candidat et avait suspendu son soutien. Mais, coût de théâtre, l’ancienne députée de Meurthe-et-Moselle a finalement changé d’avis après le rassemblement de dimanche et le vote du comité politique qui a renouvelé à l’unanimité son soutien au candidat en l’absence notamment de plan B. Alain Juppé a refusé lundi matin de retourner au charbon, désavoué par la primaire de novembre et bloqué par la résistance du camp Fillon.

- Morano fait de la résistance pour Baroin -

Nadine Morano et François Fillon, en 2012.

Pour elle, «aujourd’hui, sans rien renier des réserves qui furent les nôtres, ce même intérêt supérieur nous oblige à en tirer les conclusions et nous commande de tout mettre en œuvre pour que le programme de redressement du pays puisse être appliqué» défend Mme Debord qui sera candidate LR aux législatives à Nancy en juin prochain. Selon nos informations, la garde rapprochée de M. Fillon a demandé à ceux souhaitant conserver leur investiture de bien confirmer publiquement leur soutien au candidat au risque de perdre le précieux sésame.

L’UDI revient aux côtés de Fillon au prix d’un accord électoral pour les législatives

En meeting, François Fillon appelle ses soutiens à se "ressaisir" et "à foncer"

Nadine Morano de son côté ne l’entend pas de cette oreille. Ex-sarkozyste, celle qui a d’abord soutenu François Fillon face à «l’acharnement de la justice» a finalement demandé au candidat d’arrêter. Le rassemblement parisien qui a rassemblé au moins 40 000 militants n’a pas suffit pour convaincre la députée européenne. Le 6 mars alors que le comité politique a acté son soutien à M. Fillon, elle a appelé de nouveau sur BFMTV les élus à parrainer François Baroin. Ce chiraquien et sarkozyste, maire de Troyes (Marne) a été présenté comme un potentiel plan B. L’élu du Grand-Est a finalement renouvelé sa confiance à François Fillon et fera campagne avec lui.

- Le centre partagé entre convictions et accord électoral -

Jean-Louis Borloo (à gauche) et Laurent Hénart, maire UDI de Nancy, Meurthe-et-Moselle (à droite).

Le sénateur-maire de Woippy François Grosdidier qui a fait la campagne d’Alain Juppé reste légitimiste. L’élu qui s’est affiché aux côtés de François Fillon il y a quelques semaines dans l’Oise lors d’un déplacement sur la sécurité a renouvelé sa confiance au candidat même s’il aurait préféré que le maire de Bordeaux prenne le relais. D’autres proches de Juppé comme Fabienne Keller (sénatrice du Bas-Rhin) ou Benoit Apparu (député de la Marne) ne sont pas prêt à retrouver le chemin de la campagne. Orphelins après le discours clair de leur champion lundi matin, les juppéistes se retrouvent désemparés et hésitent à rejoindre Emmanuel Macron. Si François Fillon est éliminé dès le premier tour, certains pourraient faire la promotion du «front républicain» en appelant à voter pour leader d’En Marche contre une possible victoire de Marine Le Pen.

LIRE AUSSI. Les Républicains: Valérie Debord soutient de nouveau le candidat François Fillon

Derrière François Fillon, les militants tiennent bloc et fustigent presse et justice​

Au centre, les UDI qui avaient vertement pestés contre la folle campagne de M. Fillon commencent à retourner leurs vestes au prix d’un accord en vue des législatives. En Lorraine, 5 circonscriptions sont réservées aux centristes par Les Républicains. Le parti centriste a finalement enjoint ses troupes à retrouver le chemin de la campagne de Fillon toutefois sous conditions. Laurent Hénart, maire UDI de Nancy et président du Parti Radical a d’abord appelé au plan B Juppé avant de demander Jean-Louis Borloo de sortir du bois et d’y aller. Tout comme Patrick Weiten. Les maires de Villers-lès-Nancy et de Saint-Dié-des-Vosges, UDI, avaient appelé Fillon à se retirer alors que Bertrand Pancher, député UDI de la Meuse n’entend pas remettre en question l’accord LR-UDI. Normal, Les Républicains a réservé la 1ère circonscription de la Meuse au député sortant.

Dans l’Est, François Fillon peut toujours compter sur un petit carré de fidèles parmi lesquels Gérard Longuet, Michel Heinrich ou encore Célest Lett. Le sénateur de la Meuse, le député-maire d’Epinal et le député-maire de Sarreguemines étaient tous les trois présents sur la scène du Trocadéro dimanche à Paris. Peu importe, pour eux depuis l’éclatement de cette affaire le 25 janvier dernier, leur champion est le mieux placé pour l’emporter et réformer le pays. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
130 000 €
Vandoeuvre-lès-Nancy - 74 m²
Appartement Vandoeuvre-lès-Nancy
252 000 €
Bainville-sur-Madon - 165 m²
Maison de village Bainville-sur-Madon
135 000 €
Thionville - 97 m²
Appartement Thionville
239 200 €
Beuveille - 140 m²
Maison individuelle Beuveille
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension