"Metz, plus belle gare de France", une plaque va être posée devant la gare SNCF

Metz - 15/03/2017 16h01
Lu 26 149 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
"Metz, plus belle gare de France", une plaque va être posée devant la gare SNCF
Culture
Vue de l'horloge de la façade de la gare de Metz (Moselle). (PHOTO: VILLE DE METZ)

Des milliers d’internautes s’étaient prononcé pour la gare de Metz (Moselle) devenue plus belle gare de France lors d’un concours en ligne organisée par Gares & Connexions. Une plaque va être posée jeudi sur parvis pour confirmer ce statut envié par les grandes métropoles françaises.

Personne ne pourra y échapper et ignorer que la gare de Metz a été élue en février plus belle gare SNCF de France à l’issue d’un concours participatif organisé sur le réseau social Facebook. Au terme d'une consultation lancée sur la page Facebook de Gares & Connexions, filiale de la SNCF, Metz a remporté le 20 février dernier le titre de plus belle gare de France.

Dominique Gros, maire de Metz, et Patrick Ropert, directeur général de Gares & Connexions, procèdent le jeudi 16 mars à partir de 10H sur le parvis de la gare au dévoilement de la plaque "Metz, plus belle gare de France". L'événement sera précédé d'une animation culinaire signée Michel Roth, chef étoilé dont le restaurant "Terroir by Michel Roth" ouvrira ses portes en gare de Metz cette année.

LIRE AUSSI. La gare SNCF de Metz désignée "plus belle de France" par un vote des internautes

La gare de Metz en Moselle a recueilli plus de 30 000 "cœurs" donnés par les utilisateurs du réseau social Facebook contre moins de 10 000 pour la gare de La Rochelle qui avait décroché son ticket en finale. Ce premier concours mettait en concurrence de nombreuses gares en France sur internet et a vu un nombre incroyable d'internautes lorrains se mobiliser pour désigner Metz. Quelques heures après l'ouverture des votes, des milliers d'internautes avaient déjà donné leur voix à la gare mosellane. 

 

La gare de Metz, une histoire mouvementée marquée par la guerre 

C'est en juillet 1849 qu'il était prévu de construire une gare à Metz, le terrain fut choisi en juin 1849. Le dossier de construction fut approuvé par l'armée au printemps 1850, c'est pourquoi elle est en bois et provisoire. Le premier train part de Metz sans inauguration ou cérémonie officielle. La gare était prévue pour un train, possédait un dépôt et un seul employé. Puis une 2ème voie est construite en août 1852. Le 15 avril 1853, une gare construite en matériaux légers est terminée, possédant une ossature métallique et abritant quatre voies : deux vois à quai et deux voies pour la manœuvre des locomotives, mais aussi un hangar de marchandises et deux remises de voitures, et elle servait de terminus.

Metz occupait une place stratégique militaire au XIXe siècle, d'ou des constructions militaires importantes. Lorsque l'Allemagne annexe Metz, Guillaume II créa le XVIème Corps d'Armée en 1890 de 25 000 hommes. La gare de l'époque était trop petite pour faire face à la stratégie militaire qui mettait à profit le chemin de fer. Le concours fut clos le 11 mai 1902, il désigna parmi 19 projets celui de Jürgen Kröger. Malgré le choix du style libre du cahier des charges, il dut revoir son projet par deux fois pour satisfaire l'empereur qui souhaitait pour Metz, vieille ville impériale, un monument de style roman rhénan, même les derniers plans datant de 1906 diffèrent sensiblement de la réalisation définitive. C'est ainsi que la gare devint un modèle de l'architecture sous Guillaume II. Elle fut inaugurée le 17 août 1908 avec une cérémonie, elle avait coûté 29 millions de marks.

En 1918, de 1940 au 3 octobre 1942 et enfin après la libération le 19 novembre 1944, elle subit des modifications germaniques et anti-germaniques. Le 15 janvier 1975, la gare de Metz " accède à la dignité de monument historique "

Suggérer une correction

2Commentaires

thierdom
T. D. - il y a 2 mois
Signaler un abus
Il n'y a rien à envier… Combien de votants ? Combien de votants messins ou mosellans ? Répondre
Urgo
Victor U. - il y a 2 mois
Signaler un abus
Il ne manque plus que la fanfare et les "casques à pointe", pour commémorer l'évènement !!! Répondre
Envoyer
Top Actu
67 000 €
Bruyères - 88 m²
Appartement Bruyères
39 900 €
Raon-sur-Plaine
Immeuble de rapport Raon-sur-Plaine
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension