Le Livre à Metz s'ouvre pour ses 30 ans avec un slogan engagé: "Debout"

Metz - 06/04/2017 12h01
Lu 7 291 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Le Livre à Metz s'ouvre pour ses 30 ans avec un slogan engagé: "Debout"
Culture
(PHOTO: VILLE DE METZ)

Le festival «Le livre à Metz - littérature et journalisme», qui ouvre jeudi, s'interrogera sur la notion d'engagement autour d'un thème choisi pour l'occasion: «Debout!». Un thème en lien avec l’actualité pour marquer l’engagement face aux événements qui ont bousculé le pays ces derniers mois. 

Devenu festival de littérature et de journalisme, le Livre à Metz propose de « lire et raconter le monde » à un large public. La trentième édition se déroule du 6 au 9 avril, place de la République et alentour. «Debout !», proclame l’affiche 2017, pour mettre en avant l’engagement et l’humanité. 

Du vendredi au dimanche, plusieurs grands entretiens attendent le public, avec Marie Desplechin, Richard Borhinger, Laurent Joffrin, Fatou Diome, Hubert Védrine, Reza, Tardi et Dominique Grange… Un hommage à Gotlib, avec l’équipe de Fluide glacial, fera revivre les personnages marquants du dessinateur, de Pervers Pépère à Gai Luron. Le photojournaliste d’origine iranienne Reza et l’écrivaine engagée Marie Desplechin sont, cette année, les invités d’honneur du festival.

Pour les 30 ans du festival, un débat sur l’avenir de la littérature réunira des figures marquantes de l’histoire du festival, comme Joy Sorman, lauréate du prix Marguerite Puhl-Demange en 2015, ou Didier Decoin, lauréat du même prix en…1991, fidèle parmi les fidèles. D’autres tables rondes encore pour évoquer les événements marquants du moment, les questions d’environnement, le voyage, l’imaginaire, les migrations…

«Pour nos trente ans, nous avions envie de marquer le coup. Le festival est depuis toujours très en lien avec l'actualité, c'est notre identité, donc nous voulions vraiment proposer au public un thème engagé et audacieux», explique Claire de Guillebon, responsable de la programmation. «C'est l'occasion de parler d'engagement, de résistance au sens positif du terme, de lutte contre la fatalité. Dans le monde d'aujourd'hui, nous avons envie de proposer des réflexions sur l'avenir. Comment fait-on pour mieux vivre? À quoi pense-t-on pour l'avenir de ceux qui vont nous suivre, nos enfants?».

- "Debout !" -

Une table ronde intitulée «Info ou Intox?» réunira également, samedi matin, quatre lauréats du prix Albert Londres qui se pencheront sur la façon de «trier le vrai du faux». Enfin, parmi les auteurs invités, le public pourra retrouver Guy Bedos, Philippe Besson, Fatou Diome et l'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine.

La jeunesse sera aussi au cœur de cette édition. Vendredi signera la clôture des ateliers d'écriture menés toute l'année dans les collèges et lycées de la région, avec une remise de prix. Et une tente consacrée à la littérature jeunesse sera érigée sur la place de la République. Autre question soulevée par cette édition: le journalisme au temps long, avec en particulier une table ronde autour des «Mooks», ces revues-livres «qui proposent aux lecteurs des enquêtes très fouillées, des articles qui font jusqu'à 10 pages, qui permettent des points de vue plus approfondis», souligne Mme de Guillebon.

Le festival accueille en moyenne 35 000 visiteurs. 

 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
206 500 €
Sexey-aux-Forges - 105 m²
Maison Sexey-aux-Forges
130 000 €
Senones - 110 m²
Maison Senones
89 000 €
Senones - 160 m²
Maison Senones
57 000 €
Senones - 83 m²
Appartement Senones
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension