Arthaud (LO) défend la suppression du concordat d'Alsace-Moselle

Metz - 19/04/2017 10h03
Lu 17 082 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Arthaud (LO) défend la suppression du concordat d'Alsace-Moselle
Politique
(PHOTO: ARCHIVES/ SIPA)

La candidate de Lutte Ouvrière défend dans un entretien publié par "LORACTU" la suppression du concordat d'Alsace-Moselle. Avec Jean-Luc Mélenchon, c'est la seule candidate à tenir cette position. 

"Je suis pour l’abolition du Concordat, c’est-à-dire l’application de la séparation de l’Eglise et de l’Etat aux trois départements qui en 1905 faisaient partie de l’Allemagne" a-t-elle assuré dans cet entretien publié dimanche. "Ce qui est apprécié par les habitants, ce n’est pas le Concordat qui date de Napoléon et qui fait prêtres, pasteurs et rabbins sont payés avec l’argent des impôts de tous – y compris des athées ou des autres religions" argumenté Nathalie Arthaud, créditée de 0,5 à 1% des intentions de vote. 

"Ce qui est apprécié, ce sont les avantages du droit local, le régime local de Sécurité sociale, les congés supplémentaires comme le 26 décembre et le vendredi de Pâques… rien n’empêche de les garder" propose Mme Arthaud, la candidate des "travailleurs et des travailleuses". À la question "doit-on ouvrir un débat sur l'intégration de l'islam au sein du concordat d'Alsace-Moselle ?", elle répond: "Je remarque que ceux qui brandissent la laïcité contre la religion musulmane, sont la plupart du temps pour le maintien du Concordat…" tacle la candidate à la présidentielle.

Le sujet de la laïcité, incarné en Alsace-Moselle par cette exception, revient dans la campagne à chaque élection. Tous les candidats, sauf Jean-Luc Mélenchon, ne souhaitent pas toucher au régime concordataire de l'est de la France. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
169 000 €
Marange-Silvange - 100 m²
Maison Marange-Silvange
131 000 €
Saint-Julien-lès-Metz - 60 m²
Appartement Saint-Julien-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension