Macron "favorable au maintien" du régime concordataire d’Alsace-Moselle

Metz - 19/04/2017 11h29
Lu 13 081 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Macron "favorable au maintien" du régime concordataire d’Alsace-Moselle
Politique
Emmanuel Macron lors d'un meeting à Lille (Nord), en février 2017.

Le candidat d’En Marche! à la présidentielle assure mercredi qu’il est favorable au maintien du concordat d’Alsace-Moselle alors que Jean-Luc Mélenchon ou Nathalie Arthaud veulent le supprimer. 

Emmanuel Macron s’est dit «favorable au maintien du régime concordataire en Alsace-Moselle» dans un entretien que nous publions mercredi. «En la matière, je suis, vous le savez, très attaché à la loi de 1905 qui est un socle très important de notre vie commune. Mais il faut être pragmatique : je ne vois pas de raison de remettre en cause un régime qui, avec le temps, a été accepté par la très grande majorité des habitants d’Alsace-Moselle» assure le candidat à la présidentielle.

«La France a suffisamment à faire : ne créons pas des sujets d’affrontement quand ils n’existent pas» prévient l’un des favoris des sondages donné au coude-à-coude avec Marine Le Pen qui a également assuré dans un entretien publié par LORACTU mardi qu’elle ne comptait pas revenir sur ce régime s’il elle est élu en mai.

Tous les candidats, sauf Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Arthaud, ne souhaitent pas toucher à ce concordat. En 2012 déjà, Nicolas Sarkozy et François Hollande s’étaient prononcés contre la suppression du concordat d’Alsace Moselle et seul le candidat de gauche Jean-Luc Mélenchon souhaitait sa suppression pure et simple. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
179 000 €
Malroy - 130 m²
Maison Malroy
226 000 €
Boulay-Moselle - 120 m²
Maison Boulay-Moselle
349 000 €
Woippy - 170 m²
Maison Woippy
350 000 €
Longeville-lès-Metz - 170 m²
Maison Longeville-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension