Le "TGV-Est" va changer de nom, dès 2018, et devenir "inOui"

Metz - 26/05/2017 19h07
Lu 19 728 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Le "TGV-Est" va changer de nom, dès 2018, et devenir "inOui"
Economie
(PHOTO: DR)

La SNCF va repabtiser ses TGV en les renommant 'inOui". Les lignes de l'Est de la France notamment Paris-Metz et Paris-Nancy vont changer de nom dès 2018. Un nouveau nom commercial qui conservera toutefois le sigle "TGV" qui "appartient au patrimoine français", selon la SNCF. Ces trains des grandes lignes ont vocation à proposer un service "haut de gamme" face à l'autre gamme de la SNCF "Ouigo" qui casse les prix de la grande vitesse.

Le déploiement d’inOui se fera progressivement sur trente mois à partir de le 2 juillet prochain. «Sur l’axe Paris-Bordeaux, 16 rames seront estampillées inOui » , détaille la SNCF. citée par Le Parisien/ Aujourd'hui en France qui dévoile l'information vendredi soir sur son site internet. La nouvelle marque commerciale fera ensuite son apparition sur les rames Paris-Lyon et Paris-Strasbourg d’ici la fin de l’année. «L’objectif est d’avoir 30% du parc TGV estampillé inOui fin 2017». En 2018, suivront les liaisons Paris-Rennes, Paris-Marseille, Paris-Lille, Paris-Metz et Paris- Nancy.

Ce nouveau nom commercial rejoint Thalys, Eurostar, Lyria ou encore Izy emais aussi Ouigo, le train à grande vitesse low-cost lancé en 2013. inOui sera  la version haut de gamme des TGV. Les deux gammes offriront des services et donc des prix différents. A inOui, le wi-fi à bord, des voitures plus confortables, la voiture bar, la possibilité de choisir sa place, d’emporter plus de bagages dont les emplacements sont gratuits. A Ouigo, les services payants, comme le bagage supplémentaire, l’absence de bar et des sièges plus étroits comme dans les compagnies aériennes à bas-coût. inOui sera une nouvelle déclinaison de la marque OUI, après Ouigo, Ouibus pour ses autocars et Ouicar pour la location de voiture.

LIRE AUSSI. Le TGV low-cost de la SNCF Ouigo débarque à la gare Lorraine-TGV

La SNCF va investir 1,5 milliards d'euros dans du matériel neuf et 300 M€ pour le wi-fi à bord. Parallèlement, Ouigo souhaite multiplier par cinq son trafic passagers d’ici 2020 pour atteindre 25 millions, soit un quart du trafic grande vitesse. Au total, la SNCF ambitione de transporter en TGV inOui et Ouigo 15 millions de voyageurs supplémentaires en trois ans. 110 millions de passagers en 2020, selon Le Parisien. Sur la LGV Est, la SNCF va lancer le 2 juillet prochain une nouvelle ligne à bas-coût Ouigo qui doit relier la gare de Roissy-Charles-de-Gaulle jusqu'à Strasbourg. Une ligne qui desservira aussi les gares de Lorraine TGV, Meuse TGV, Champagne-Ardenne TGV ou encore celle de Marne-la-Vallée-Disneyland Paris. 

 

Suggérer une correction
Top Actu
110 000 €
Longwy - 108 m²
Maison jumelée Longwy
1 200 €
Ay-sur-Moselle - 130 m²
Maison individuelle Ay-sur-Moselle
135 000 €
Audun-le-Tiche - 73 m²
149 000 €
Einville-au-Jard - 179 m²
Maison Einville-au-Jard
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension