Affaire Grégory: Ginette Villemin, la tante de l’enfant, sort du silence

Metz - 20/06/2017 10h37 - mis à jour le 20/06/2017 11h12
Lu 32 246 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Affaire Grégory: Ginette Villemin, la tante de l’enfant, sort du silence
Faits Divers
(PHOTO: ARCHIVES/ INA)

La tante de Grégory, Ginette Villemin, placée un temps en garde-à-vue puis relâchée sans aucunes charges retenues contre elle est sortie de son silence lundi. Elle assure ne plus avoir confiance en la justice et estime qu’on ne retrouvera plus jamais le coupable de l’assassinat du petit garçon.

Ginette Villemin, tante de Grégory, a été libérée sans charge après une longue garde à vue. Elle défend résolument Marcel et Jacqueline Jacob, mis en examen et écroués vendredi dernier. On doit connaître leur sort ce mardi. Vont-ils rester derrière les barreaux ou non ? La cour d’appel de Dijon doit trancher dans la matinée. 
"J'ai l'impression de me retrouver 30 ans en arrière! Vous cherchez toujours du même côté de la famille" a-t-elle dénoncé au cabinet devant son avocat qui avait convoqué des journalistes pour une conférence de presse avec sa cliente qui est sorti de son silence. "J'étais en garde à vue, je ne savais même pas pourquoi" a-t-elle dénoncé. "Ils nous demandent de dire des choses qu'on ne sait pas. J'étais en garde à vue, je ne savais même pas pourquoi" assure-t-elle à propos des enquêteurs. Mme Villemin assure, après 36 heures de garde-à-vue qu’elle "n'a plus confiance en la justice."

- Elle "n'a plus confiance en la justice" -

"Ce n'est pas possible que ces gens-là aient quelque chose à voir" avec le meurtre de Grégory. "Je les connais, je sais comment ils sont... et en plus, je ne sais même pas s'ils connaissaient Grégory", a-t-elle affirmé. "Ce sont des gens sensibles comme tout", a-t-elle assuré à Vosges Matin. "Mais après, non... je n'y crois pas. On ne trouvera pas, c'est pas possible (…) Trouver le vrai coupable, j'y crois pas", a-t-elle également confié au journal. "Ce doit être terrible pour eux. Et en plus je ne sais même pas s'ils connaissaient Grégory : Jean-Marie et Christine ne le prenaient jamais quand il y avait des fêtes familiales" a-t-elle dit à propos de Marcel et Jacqueline Jacob. 

La tante de Grégory a toutefois refusé d’être prise en photo ou d’être filmée. Seule sa voix était enregistrée par les radios. "Ce mardi 16 octobre 1984, j'étais au travail, de 13h à 21h. De quel droit accuser sans preuve ?" a-t-elle assuré, excluant sa participation au crime de Grégory. Ginette Villemin dit avoir son "opinion" sur l'identité du ou des coupables de la mort du petit Grégory Villemin. Mais elle refuse de la partager avec les journalistes ou les enquêteurs.

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension