Mort de Jean Kiffer, un dernier adieu pour le bâtisseur d'Amnéville

Metz - 13/08/2011 18h52
Lu 619 fois -   Nicolas Z.
Mort de Jean Kiffer, un dernier adieu pour le bâtisseur d'Amnéville
Société

Crédits photo : LOR'Actu/DR

Jean Kiffer, le maire d’Amnéville a succombé dans la nuit de mercredi à jeudi à une crise cardiaque. Il avait 75 ans. Aujourd’hui ils étaient des milliers dans les rues d’Amnéville pour rendre un dernier hommage au «maître bâtisseur» ou à leur «docteur». Nos photos et vidéo.

Ils étaient très nombreux pour le dernier hommage à Jean Kiffer, maire d'Amnéville. 

Crédit Photo : LOR'Actu/DR

 

14h – les cloches de l’église d’Amnéville sonnent, des centaines d’habitants de la ville sont déjà nichés à l’intérieur de l’édifice religieux pour rendre un dernier hommage à leur maire. Aujourd’hui une cité entière enterre son père. Celui qui, durant quarante-six ans a été au service de sa commune. Maire bâtisseur, magna du loisir mais aussi docteur respecté, tous le connaissaient de près ou de loin. «J’habite Amnéville depuis quelques semaines, et déjà, je suis affecté par sa mort, il avait rendu la ville attractive» chuchote une nouvelle arrivante de la commune. «C’est justement ça qu’on retiendra du Dr. Kiffer, il avait rendu Amnéville attractive…» acquiesce un homme, amnévillois depuis quarante ans. L’église, trop petite, s’est étendue sur la place de l’Eglise et la rue des Romains transformées en lieu de recueillement improvisés. La messe d’une heure est retransmise par haut-parleur dans les rues avoisinantes.

 

Crédit Photo : LOR'Actu/DR

 

Une heure plus tard, le cercueil du Dr. Jean Kiffer sort sous les applaudissements des badauds, drapeaux de la République levés en son honneur. C’est sur une dernière marche funèbre que sort la dépouille du maire accompagnée par la famille, émue et effondrée. Ils perdent un mari, un père, un ami, un proche, un maire ou un soutien. Ils étaient au moins 2 000 de toute la région, mais principalement d’Amnéville pour rendre un dernier hommage à Jean Kiffer. «La mort l’a fauché en pleine activité, c’est encore plus douloureux qu’une maladie ou qu’un accident. Il voulait encore accomplir de grande choses pour sa ville» s’émeut une habitante de la ville. «Quand on lui demandait quelque chose, il répondait toujours présent. Il était attentif à toutes nos demandes.» confirme une institutrice d’une école de la ville présente elle-aussi.

 

« Il a sacrifié une partie de sa vie pour la ville d’Amnéville »

Crédit Photo : LOR'Actu/DR

 

Sous les flashs des photographes, le cortège funèbre se rend ensuite au cimetière de la ville. L’harmonie municipale joue, toujours en l’honneur du maire, fauché en plein règne. Les gens sont encore nombreux, et se rendent jusqu’à sa pierre tombale. Toujours dans l’émotion et le silence, le cercueil sera ensuite bénit. Un dernier adieu pour les habitants qui se sont bousculés devant sa tombe dressée en son honneur. «Il a sacrifié une partie de sa vie pour la ville d’Amnéville» conclura une amnévilloise bouleversée. Un bon résumé de l’œuvre Kiffer.

 

Notre vidéo : Dernier hommage d'Amnéville à son maire, Jean Kiffer


 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
249 000 €
Rurange-lès-Thionville - 96 m²
Maison Rurange-lès-Thionville
129 000 €
Nancy - 71 m²
Appartement Nancy
258 000 €
Nancy - 100 m²
Appartement Nancy
99 900 €
Nancy - 70 m²
Appartement Nancy
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension