Scandale à Miss Lorraine : de nouvelles révélations fragilisent Ludovic Faroult

Metz - 20/02/2015 10h35 - mis à jour le 20/02/2015 10h46
Lu 8 484 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Scandale à Miss Lorraine : de nouvelles révélations fragilisent Ludovic Faroult
Société

Des révélations d’un média font l’effet d’une bombe en Lorraine dans le petit monde secret des Miss. Selon plusieurs d’entre-elles, le délégué régional de Miss France harcèle sexuellement et moralement les candidates, depuis 2011. L’homme est au cœur du scandale après de multiples accusations.

France Bleu Lorraine lève un voile peu reluisant sur le comité régional de Miss France, dans un article publié jeudi 19 février.

Selon la radio locale, les Miss Lorraine "sont à bout". Sous couvert d'anonymat, plusieurs anciennes reines de beauté lorraines entendent dénoncer les graves dysfonctionnements du comité régional, qui est chapeauté par l'organisation Miss France. Toutes celles qui témoignent pointent du doigt les pratiques du délégué régional, Ludovic Faroult. Pour rappel, le comité régional de Lorraine est l’un des bras armés du comité national Miss France, racheté par Endemol. Le concours est diffusé chaque hiver suer TF1 et regardé par près de 8 millions de téléspectateurs.

"Il m'appelait tous les soirs", "il m’a proposé son lit", des "mains aux fesses"

Selon les ex-Miss, Ludovic Faroult "aurait fait courir [des rumeurs] pour saper les réputations de certaines d'entre elles". Au point que les Miss en on fait "des cauchemars" ou sont "tombées malade". Selon les ex-Miss, Ludovic Faroult "aurait fait courir des rumeurs pour saper les réputations de certaines d'entre elles". Au point que les Miss en on fait "des cauchemars" ou sont "tombées malade".

D’autres Miss Lorraine et ex-candidates évoquent même clairement un phénomène de harcèlement sexuel. Elles évoquent des «avances». "Il m'appelait tous les soirs, dit l'une d'entre elles, même si je lui disais non" assure l’une d’elle, estimant sur la radio locale que c’était régulier. Il avait, selon elles, coutume d’entrer dans les vestiaires durant les concours alors qu’elles se changeaient. Elles évoquent même des «mains baladeuses, sur les fesses et les seins».

Des accusations rejetées par Ludovic Faroult

Le délégué régional aurait proposé de partager son lit à l'une d'entre elles lors des soirs d'élection.

Contacté par LORACTU.fr, M. Faroult n’a pas souhaité répondre aux accusations des Miss, assurant qu’il était «à l’hôpital» (auprès d’un proche malade depuis plusieurs jours, avant la révélation de cette affaire, NDLR). Le délégué régional de Lorraine de Miss France a renvoyé vers son avocat, Me Gorgol. «On (…) regrette le comportement de certains membres du comité qui auraient tout intérêt à faire courir ce genre d'accusations à l'encontre de Ludovic Faroult» estime son avocat sur France Bleu ce jeudi matin.

Une déposition a été enregistrée à la gendarmerie, selon la radio locale. 

La présélection de Miss Vosges annulée

Selon nos informations, alors que le scandale est révélé dans les médias, la présélection de Miss Vosges qui doit se dérouler à Plombières-lès-Bains le 28 février prochain n’aura pas lieu. Même si la raison avancée est un problème de contrat entre l’organisateur du concours de beauté et le casino de la ville qui doit accueillir l’évènement, le scandale n’y est pas étranger. La finale de Miss Vosges qui enverra des candidates à Miss Lorraine devrait se dérouler début mars.

La société Miss France Organisation se dit "choquée par les faits rapportés" mais "souhaite dans un premier temps recueillir la version du délégué Lorraine. avant de prendre toute mesure utile", écrit-elle.

Le scandale autour de l’argent

Toujours selon France Bleu, de nombreuses Miss n’auraient pas reçu leurs rétributions après avoir prêté leur temps et leur image à des opérations commerciales. Des Miss n’auraient pas touché l’argent promis par le comité Miss Lorraine. D’ailleurs, certains partenaires et prestataires attendraient toujours des règlements de factures. «Elles sont en général payées sur ce qui est versé par ces collectivités. Ce ne sont pas des montants mirobolants et ils correspondent, pour ce que j'en ai connaissance, aux paiements effectués» assure l’avocat de M. Faroult.

Le comité Miss France "a reçu des plaintes"

«Nous les prenons au sérieux (ces plaintes et accusations, NDLR), bien sûr parce que ce sont des accusations relativement graves et sérieuses (…) nous avons contacté Ludovic Faroult pour lui demander des explications. Mais la présomption d'innocence existe en France, nous ne nous substituons pas à la justice» assure Sylvie Tellier qui dirige la société Miss France.

La dirigeante de Miss France assure être choquée par les accusations des Miss Lorraine. «À chaque fois que nos délégations sont dirigées par des hommes, j'exige que ces hommes soient entourés de correspondantes féminines qui s'occupent d'encadrer les jeunes femmes» explique-t-elle. 

Suggérer une correction

1 Commentaire

Urgo
Victor U. - il y a 2 ans
Signaler un abus
Comment définir le profil d'une jeune fille voulant devenir Miss ? Est-ce un besoin de reconnaissance inassouvi ou un ego hyper développé à la recherche d'une gloire éphémère ? Donc, un état psychologique propice à être exploité par quelques Machiavel ! Répondre
Envoyer
Top Actu
124 000 €
Guerting - 173 m²
Maison Guerting
189 000 €
Hagondange - 67 m²
Appartement Hagondange
160 000 €
Longwy - 130 m²
Maison Longwy
154 000 €
Metz - 81 m²
Appartement Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension