Meuse: un conducteur essaie d'échapper aux gendarmes à 240 km/h

Meuse - 07/03/2017 10h48
Lu 53 022 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Meuse: un conducteur essaie d'échapper aux gendarmes à 240 km/h
Faits Divers
Un radar automatique. PHOTO : LORACTU.fr

Un homme contrôlé à 194 km/h a tenté d'échapper aux gendarmes vendredi dernier, rapporte la gendarmerie de la Meuse. A la clé, une course-poursuite avec des pointes à plus de 240 km/h sur l’autoroute A4. 

Vendredi 3 mars 2017 aux environs de 16h50, les militaires de l’équipe rapide d’intervention) de Verdun contrôlent, sur l'autoroute A4, à hauteur de la commune de Landrecourt-Lempire (Meuse) un véhicule BMW série 3, immatriculé en Allemagne roulant à 194 km/h, a indiqué la gendarmerie de la Meuse dans un communiqué. 

La Mégane RS, conduite par un véritable gendarme/pilote prend la BMW immédiatement en chasse pendant que le copilote alerte le centre d’opérations et de renseignement de la gendarmerie pour que soit déployé, en aval, un bouclage des péages. Le chauffard accélère, effectue de nombreuses manœuvres dangereuses de dépassement dont certaines par la droite et sur la bande d'arrêt d'urgence. Il circule maintenant à près de 250 km/h.

Un important dispositif d’interception composé de différentes unités motorisées de la Marne (Sainte-Menehould, Reims et Châlons-en-Champagne) ainsi que la BR (brigade des recherches) et du PSIG (peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie) de Verdun pour les interpellations est mis en place. 

- Des stupéfiants retrouvés sur le passager -

La course poursuite, prendra fin dans la Marne à hauteur de la commune de La Veuve. Après un ultime dépassement par la droite, le conducteur de la BMW a perdu le contrôle de son véhicule, heurtera la glissière centrale et, suite à un « tête-à-queue » il s'immobilisera à contre-sens sur la voie rapide. Heureusement, aucun blessé ne sera à déplorer.

Le conducteur, âgé de 20 ans, sera placé en garde à vue et poursuivit pour excès de vitesse de plus de 50 km/h, refus d'obtempérer à une sommation de s'arrêter avec mise en danger d'autrui et conduite sans permis de conduire. L'un des passagers trouvé en possession de stupéfiant a fait l'objet d'une procédure distincte pour détention et usage de stupéfiants.

Samedi en fin d’après-midi, le jeune homme a été présenté au parquet de Verdun puis est passé devant le juge des libertés et de la détention. Placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Bar-le-Duc, il a fait l’objet d’une procédure de comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Verdun, lundi à 15h00.

Suggérer une correction
Top Actu
210 100 €
Gérardmer - 150 m²
Maison Gérardmer
159 000 €
Novéant-sur-Moselle - 90 m²
Maison Novéant-sur-Moselle
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension