A Saint-Avold, le rappeur Maître Gims attendu après une violente polémique

Moselle-Est - 14/08/2015 15h20
Lu 9 058 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
A Saint-Avold, le rappeur Maître Gims attendu après une violente polémique
Culture
Le chanteur Maître Gims lors d'un concert. PHOTO : DR

Le rappeur Maître Gims donnera un concert vendredi soir à Saint-Avold (Moselle) après une vive polémique lancée par des élus choqués par le cachet demandé par l’artiste. Le FN avait donné une dimension nationale à la polémique qui n’avait pourtant pas dépassé les frontières de la ville.

Il sera bien là ce soir devant quelques milliers de spectateurs qui ont déboursé 22 euros pour applaudir Maître Gims. Le rappeur, ex-membre du groupe Sexion d’Assaut qui poursuit une carrière solo qui cartonne est l’invité d’honneur de la traditionnelle Fête de la Piscine qui s’ouvre ce vendredi 14 août dans la petite ville de Moselle frappée pendant plusieurs jours par une vive polémique. Plusieurs maires de la communauté de communes qui finance la venue de l’artiste s’étaient interrogés publiquement sur l’intérêt d’un tel investissement – près de 100 000 euros.

L’artiste à lui seul touchera 74 000 euros HT de cachet de la part de la collectivité sans compter les autres animations, la communication ou la sécurité. La manifestation coûtera au final 100 000 euros et sera bien plus cher pour le contribuable et surtout le spectateur. L’entrée du concert organisé l’année dernière était de 3 euros avec comme vedette Keen’v – chanteur pour adolescents alors que cette année le ticket est vendu 22 euros. Une inflation qui n’a pas échappé au Front national local qui s’était fendu d’un communiqué incendiaire pour demander l’annulation pure et simple du concert.

«Au delà de la somme délirante dépensée pour une prestation de moins d'une heure les raisons de s'indigner sont multiples» assure le parti de Marine Le Pen. «Avec une entrée passant de 3€ en 2014 à 22€ en 2015, la communauté de communes met à l'écart toute une partie de habitants de cette fête estivale populaire» avait fustigé Kévin Pfeffer, Secrétaire départemental FN/Rassemblement Bleu Marine de Moselle. Le numéro 2 du FN, Florian Philippot avait également demandé son annulation en critiquant son coût.

Le FN a surfé sur l’événement, dénonçant un "coût exorbitant"

D’autres élus et maires de la communauté de communes ont également exprimé leur ressentiment sur ce concert qui fait l’objet d’une pétition sur internet. Dominique Steichen maire de la petite commune de Valmont assure que cette fête peut attirer 2 500 à 3 000 spectateurs et s’inquiète du retour sur investissement.

En retour, SOS Racisme s’était également mêlé de la polémique en défendant le rappeur et accusant le FN de racisme.

Le maire (Les Républicains) de Saint-Avold, également président de la communauté de communes, n’a jamais pris la parole  pendant la polémique. Selon nos informations, la maison de disque du rappeur a très peu goûté à la polémique et s’est rapproché de l’organisateur pour tenter d’atteindre l’incendie. Par ailleurs, selon l’entourage du maire, il n’a jamais été question d’annuler la date de Maître Gims devant la polémique. Si elle a été très médiatisée, la pétition en ligne lancée avant la réaction du FN n’a recueilli que 850 signatures. Trop peu pour faire rétropédaler la municipalité ou la communauté de communes.

Le concert aura bien lieu ce vendredi soir en ouverture de la Fête de la piscine qui se poursuit samedi 15 août avec des animations sportives et ludiques gratuites. Outre un concert de Maître Gims, un feu d’artifices est également prévu. L’organisateur n’a pas communiqué le nombre de places vendues. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
89 000 €
Nilvange - 85 m²
Appartement Nilvange
35 012 €
Dabo - 1500 m²
Terrain Dabo
275 000 €
Montigny-lès-Metz - 105 m²
Maison Montigny-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension