A4 en Moselle: une pétition lancée contre la suppression de l’aide aux péages

Moselle-Est - 15/02/2017 15h58 - mis à jour le 15/02/2017 18h22
Lu 18 506 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
A4 en Moselle: une pétition lancée contre la suppression de l’aide aux péages
Economie
(PHOTO: ILLUSTRATION/ LORACTU.fr)

Les automobilistes abonnés de l’A4 en Moselle qui effectuent le trajet quotidien entre l’est du département et Metz se mobilisent après l’annonce de la suppression de l’aide au péage. Cette mauvaise nouvelle entraîne une dépense allant jusqu’à 2 000 euros par an.

Une pétition lancée en ligne rencontre un vif succès après la suppression de l’aide au péage par le département de la Moselle, touchant plusieurs milliers d’automobilistes mosellans. Plus de 1 500 personnes ont déjà signé cette pétition lancée par un abonné en colère. L’objectif ? Faire revenir sur leur décision les élus du département de la Moselle et la société privée Sanef qui exploite ce tronçon d’autoroute, l’un des plus chers de France. 

Le conseil départemental a voté vendredi 3 février la fin de l'aide du département aux abonnés de l'A4 en Moselle qui était financé par la collectivité. Le dispositif "Fréquence Moselle" qui concerne 4 600 mosellans qui empruntent l'A4 tous les jours entre Saint-Avold et Metz s'arrêtera le 1er avril prochain. La Sanef, qui cofinance cette subvention aux usagers, a annoncé maintenir sa contribution jusqu’en mars 2017 mais y renoncera à partir du 1er avril, l’abonnement "Fréquence Moselle" "sera automatiquement transféré sur une offre Liber-T", sans remise.

- Jusqu'à 2 000 euros de plus par an -

Les automobilistes qui profitaient d'une remise allant jusqu'à 50% du prix pratiqué pour les non-abonnés devront donc payer plein-pot leur abonnement d'autoroute pour rejoindre par l'A4 Metz depuis la Moselle-est et rejoindre leur domicile le soir.  Hors subvention, l'aller-retour Saint-Avold-Metz est facturé à 8,80€. L'aide de la Moselle et de la Sanef permettait un ticket de péage à 4,40 euros. Le trajet est l'un des plus chers de France soit 12 centimes du kilomètre. Pour certains automobilistes, cette suppression d’aides publiques pourrait entraîner une dépense allant jusqu’à 2 000 euros par an pour continuer d’emprunter quotidiennement l’autoroute A4.

Le département de la Moselle va économiser 780 000 euros par an tandis que la région Grand-Est a refusé de prendre en charge cette subvention malgré les demandes de M. Weiten à Philippe Richert, président Les Républicains de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Le Grand-Est a considéré que l'aide au péage n'était pas dans ses compétences. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
163 000 €
Nancy - 83 m²
Appartement Nancy
349 000 €
Cattenom - 175 m²
Maison Cattenom
349 000 €
Mondorff - 175 m²
Maison Mondorff
234 000 €
Thionville - 111 m²
Maison Thionville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension