Moselle: la SANEF lance des abonnements moins chers pour les usagers de l’A4

Moselle-Est - 07/03/2017 13h34 - mis à jour le 07/03/2017 22h51
Lu 16 900 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Moselle: la SANEF lance des abonnements moins chers pour les usagers de l’A4
Economie
PHOTO : FLICKR/ CC

La SANEF, qui exploite l’autoroute A4 Strasbourg-Paris, a présenté mardi de nouveaux abonnements pour les automobilistes qui effectuent le trajet Saint-Avold-Metz. Depuis l’arrêt de la subvention du département de la Moselle, les abonnés doivent payer plein pot.

Le concessionnaire de l’autoroute A4 qui relie Paris à Strasbourg a présenté mardi de nouvelles offres commerciales pour ses abonnés qui empruntent la barrière de péage de Saint-Avold (Moselle) pour rejoindre Metz. La SANEF a décidé d’instaurer deux forfaits mensuels à compter du 1er avril : Pass 30 et Pass 40 Saint-Avold. Le Pass 30 coûte 99€ pour 30 passages (au lieu de 132 € plein tarif). Le Pass 40 est facturé 119€ pour 40 passages (au lieu de 176€ plein tarif).

La SANEF a été poussée à présenter de nouvelles offres après la suppression de la subvention du département de la Moselle. La collectivité prenait en charge une partie des abonnements des automobilistes qui doivent passer par cette barrière de péage quotidiennement, l’une des plus chères de France. Fréquence Moselle constituait une remise de 50 % au péage sur les trajets domicile-travail en faveur des mosellans. Cette nouvelle offre «Fréquence Saint-Avold» n’est pas réservée qu’aux seuls mosellans mais ouverte à tous sans besoin de justificatifs.

Le dispositif "Fréquence Moselle" qui concerne 4 600 mosellans qui empruntent l'A4 tous les jours entre Saint-Avold et Metz s'arrêtera le 1er avril prochain. La Sanef, qui cofinance cette subvention aux usagers, a annoncé maintenir sa contribution jusqu’en mars 2017 mais y renoncera à partir du 1er avril, l’abonnement "Fréquence Moselle" "sera automatiquement transféré sur une offre Liber-T".

- Fin de la subvention du département, colère des abonnés -

Hors subvention, l'aller-retour Saint-Avold-Metz est facturé à 8,80€. L'aide de la Moselle et de la Sanef permettait un ticket de péage à 4,40 euros. Le trajet est l'un des plus chers de France soit 12 centimes du kilomètre.  Le département de la Moselle va économiser 780 000 euros par an tandis que la région Grand-Est a refusé de prendre en charge cette subvention malgré les demandes de M. Weiten à Philippe Richert, président Les Républicains de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Le Grand-Est a considéré que l'aide au péage n'était pas dans ses compétences. 

Une fronde des abonnés s’était organisée sur les réseaux sociaux. Une pétition mise en ligne signée par près de 3 000 personnes demande même la suppression de la barrière de péage de l’A4, sans succès toutefois. Mais les abonnés ont déjà gagné une première manche: faire baisser les tarifs habituels de l’autoroute. 

Suggérer une correction
Top Actu
145 000 €
Valmont - 150 m²
Maison Valmont
245 000 €
Amnéville - 96.2 m²
Appartement Amnéville
81 000 €
Lemberg - 86 m²
Maison Lemberg
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension