Bébé mort à l’hôpital de Sarreguemines: 2 ans avec sursis requis contre une pédiatre

Moselle-Est - 07/03/2017 17h46
Lu 51 366 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Bébé mort à l’hôpital de Sarreguemines: 2 ans avec sursis requis contre une pédiatre
Société
(PHOTO: GOOGLE STREET VIEW/ LORACTU)

Le parquet de Sarreguemines (Moselle) a requis 2 ans de prison avec sursis contre une pédiatre de l’hôpital de la ville après le décès d’un bébé d'une occlusion intestinale, alors que le médecin avait diagnostiqué une gastro entérite. 

Le procureur de la République de Sarreguemines a demandé deux ans de prison avec sursis contre une pédiatre de l’hôpital de cette ville de Moselle-est, quatre ans après de décès d’un bébé d’une occlusion intestinale. Mayeul, un bébé de 10 mois est pris de vomissements sévères en 2013. L’enfant est admis à l’hôpital mais il est pris en charge tard. Ainsi, des radios doivent être réalisées pour faire un diagnostic de l’état du bambin. Prescrites à 10H du matin, les radios ne sont réalisées que plus tard dans la soirée.

Le bébé va décéder dans la nuit quelques heures après son admission à 4H20. Le parquet a estimé que la pédiatre de l’hôpital a sa part de son responsabilité dans la mort de l’enfant. «En inscrivant la mention non urgent sur les analyses, vous avez quasiment signé l'arrêt de mort de cet enfant» a lancé le procureur de la République tandis que la professionnelle de santé a reconnue – en partie – sa part de responsabilité dans le décès de l’enfant.

LIRE AUSSI. Bébé décédé à l'hôpital : les parents portent plainte contre X

Les premiers éléments : un bébé de dix mois décède à l'hôpital de Sarreguemines

La journée qu’il va passer à l’hôpital va être cauchemardesque pour l’enfant. Il sera examiné par plusieurs internes mais jamais par un médecin confirmé. Ils vont tous se fier au premier diagnostic qui est «non urgent». L’enfant sera examiné en fin de journée vers 17H30 par un médecin en pédiatrie mais son état est plus grave qu’à son arrivée. Des équipes arrivent du CHU de Nancy (Meurthe-et-Moselle) peu avant minuit mais leur intervention n’est pas utile. Il est alors décidé de conduire le nourrisson vers Nancy pour être hospitalisé à l’hôpital des enfants. Il va finalement décéder dans l’ambulance entre Sarreguemines et Nancy.

Les parents avaient porté plainte contre X après la mort de leur enfant, estimant que l’établissement avait été responsable du drame. Le tribunal correctionnel de Sarreguemines doit rendre son jugement le 20 mars prochain. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
130 000 €
Vandoeuvre-lès-Nancy - 74 m²
Appartement Vandoeuvre-lès-Nancy
252 000 €
Bainville-sur-Madon - 165 m²
Maison de village Bainville-sur-Madon
135 000 €
Thionville - 97 m²
Appartement Thionville
239 200 €
Beuveille - 140 m²
Maison individuelle Beuveille
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension