VIDEO. Elsa Roses, originaire de Moselle, séduit le jury et les téléspectateurs de "The Voice"

Moselle-Est - 03/04/2017 17h52
Lu 43 902 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
VIDEO.  Elsa Roses, originaire de Moselle, séduit le jury et les téléspectateurs de "The Voice"
Culture
(PHOTO: CAPTURE VIDEO)

Une jeune femme originaire de Moselle participe à l’aventure The Voice sur TF1. Elle a séduit le jury et le public en soulevant un bel élan de sympathie sur les réseaux sociaux. Originaire de Cocheren, dans l’est du département, elle succède à Marina d’Amico qui avait porté les couleurs de la région dans le télé-crochet. 

Timide presque maladive, Elsa Roses adore chanter mais n’ose pas le faire en public, ni même en famille. C’est grâce à l’initiative de sa cousine qui a envoyé une vidéo de l’une de ses performances qu’elle participe à l’aventure The Voice 6 pour enfin dévoiler sa voix au grand public. Pour son Audition à l’Aveugle, Elsa Roses a décidé d’interpréter «Somewhere Only We Know» de Keane. Tout en douceur et en émotion, c'est elle qui a ouvert le show. À 19 ans, elle était la première candidate à se présenter à ces avant-dernières "auditions à l'aveugle". Son interprétation très touchante de Somewhere only we know a conquis presque tous les coachs, et à raison.

"Tu chantes avec beaucoup de grâce et de nuances", l'a d'abord félicitée Mika. Florent Pagny a poursuivi avec des mots encore plus beaux. "Tu as un petit côté fragile et très direct. Ta performance, c’est un peu comme de la dentelle. Elle est toute droite et impeccable", l'a-t-il encensée. Zazie l'a aussi remerciée pour l'instant magique qu'elle nous a offert: "Tu nous proposes un moment fragile et émouvant". Elle a même ajouté qu'elle est "trop chou et spontanée". Et on approuve totalement. Résultat: trois sièges retournés sur quatre, seul M. Pokora n'a pas été séduit par la jeune mosellane. Et c'est finalement dans l'équipe de Zazie qu'Elsa a décidé de se lancer dans l'aventure. 

- "Je chante dans ma chambre" -

Elsa n’a jamais fait de scène, affirmant être «trop timide» pour faire face à un public. Devant 6,3 millions de téléspectateurs, la jeune femme qui prépare un petit EP avec quelques titres peut continuer l’aventure et prouver qu’elle va gagner en assurance. L’étudiante en licence d’anglais à l’Université de Metz pensait pourtant «ne pas avoir le niveau des candidats de The Voice».

La jeune femme originaire de Moselle-est succède à Marina D’Amico qui avait participé à la troisième saison de The Voice. La chanteuse originaire également de l’est du département avait été éliminée face aux Frero Delavega qui s’étaient fait connaître dans l’émission de TF1. 

Suggérer une correction
Top Actu
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension