L’élection de Miss Lorraine aura bien lieu grâce à Miss Bourgogne

Nancy - 24/06/2015 13h36 - mis à jour le 24/06/2015 16h56
Lu 1 005 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
L’élection de Miss Lorraine aura bien lieu grâce à Miss Bourgogne
Société

Après de multiples rebondissements et à quatre mois de l’événement, l’élection de Miss Lorraine est enfin confirmée. Sollicité pour un dépannage d’urgence, c’est le comité Miss Bourgogne qui organisera finalement, en septembre prochain, la sélection de la future Miss Lorraine.

Sylvie Tellier, directrice de l'organisation Miss France, l’annonçait cette semaine dans les colonnes du Républicain Lorrain, l’élection de Miss Lorraine aura bien lieu. Menacée d’être annulée, après la dissolution du comité de la région, l’élection se déroulera comme prévu en septembre, grâce à l’aide du comité Miss Bourgogne. 

Sollicité par la directrice de Miss France, Michel Marinelli, le président fondateur du comité Miss Bourgogne a accepté de prendre en charge, en plus de sa propre élection, celle de Lorraine. « Quand Sylvie Tellier m’a appelée pour organiser de manière exceptionnel cet évènement, j’ai bien sûr tout de suite accepté. Nous sommes des régions voisines et je connaissais très bien le staff Lorrain ». Une aide «tout à fait normale», selon le directeur qui s'occupe depuis 25 ans de l'élection de Miss Bourgogne, même si cela demande une lourde charge de travail. «Il y a encore beaucoup de boulot et je n’ai pas encore réussi à contacter toutes les filles qui doivent participer», précise-t-il. Mais pas d'inquiétude, l'election de Miss Lorraine aura bien lieu le 5 septembre à Vittel (Vosges), soit 15 jours avant l'élection de sa concurrente, Miss Bourgogne.

Vers la fin de problèmes ?

Cette annonce met un terme aux inquiétudes qu’avaient engendrée la dissolution du comité Miss Lorraine après la démission de son président Ludovic Faroult, en mars dernier.

Alors qu’il était accusé d’harcèlement moral et de gestes déplacés par d’anciennes miss, celui-ci avait préféré stopper son activité. Un décision prise «afin de ne pas ternir, par des rumeurs incessantes mais sans aucun fondement, l’image d’enchantement et de rêve qu’il a tenté de donner à ses spectacles» avait expliqué dans un communiqué l'avocat de Ludovic Faroult.

L’affaire remonte au mois de février dernier. À moins d’un an de l’élection de Miss Lorraine 2015, nos confrères de France Bleurévélaient que le délégué régional du comité Miss France en Lorraine était accusé, par d'anciennes candidates au sacre, d'harcèlement moral et sexuel. Certaines évoquant notamment des "mains baladeuses" et des "avances" appuyées. Au coeur du scandale, Ludovic Faroult s'était défendu de toutes ses accusations en dénonçant des "propos absolument mensongés" avant de quitter ses fonctions.

Après cette démission, le Comité de Lorraine devait élire un nouveau délégué de région. Un echec qui a conduit à la dissolution totale du comité.  La nouvelle présidence n’aurait «pas réussi à fédérer ses membres» , expliqué Sylvie Tellier au Républicain Lorrain. Pour Michel Marinelli si le comité a dû se dissoudre c'est «à cause des tensions et des jalousies» qui le gengrenait. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
175 000 €
Nancy - 86 m²
Appartement Nancy
219 000 €
Bicqueley - 130 m²
Maison Bicqueley
127 000 €
Thionville - 97 m²
Appartement Thionville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension