Nancy : un enfant touché par la méningite dans un centre-aéré

Nancy - 31/08/2015 16h53
Lu 4 906 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy : un enfant touché par la méningite dans un centre-aéré
Faits Divers

Un enfant âgé de 4 ans, fréquentant un centre aéré de Nancy, a été infecté par la méningite. Son état de santé n’est pas préoccupant et les risques de contagion sont très faibles selon l’Agence Régionale de Santé. 

Un cas d'infection invasive à méningocoque de type B, concernant un enfant de 4 ans résidant à Nancy (Meurthe-et-Moselle), a été signalé à l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Lorraine le dimanche 30 aout affirme l’ARS dans un communiqué ce lundi, précisant que «son état de santé ne présente pas d’inquiétudes». 

«Aussitôt le diagnostic connu, les services de l’Agence Régionale de Santé et la Mairie de Nancy ont établi la liste de tous les contacts proches du cas susceptibles de bénéficier de la prescription d’un traitement préventif par antibiotique. Ces personnes ont été prévenues et informées» poursuivent les services de l’Agence Régionale de Santé dans ce communiqué, indiquant qu’aucune prise en charge médicale n’a été nécessaire dans l’entourage du petit garçon de 4 ans qui fréquentait le centre-aéré de Gentilly à Nancy. 

Les familles du centre aéré informées 

«Le méningocoque est un germe fragile qui se transmet uniquement d’une personne à l’autre lors de contacts directs (face à face), proches (moins d’un mètre) et prolongés ou répétés (baiser, relations intimes…). Le méningocoque ne survit pas en dehors du corps humain ; il ne reste ni dans l’air ni sur les objets. Un verre, une bouteille, une cuillère, une cigarette, un instrument de musique, un téléphone, un stylo, un jouet ne transmettent pas le méningocoque, même en passant rapidement d’une bouche à l’autre» rassure l’ARS qui affirme que la fermeture du centre aéré n’a pas été nécessaire. Il y a «très peu de risques de transmission du méningocoque lors de rassemblement ou la fréquentation de lieux publics».

L’année dernière, un jeune pharmacien est mort d’une méningite de type C, contractée lors d’une soirée passée à Nancy. La même année, une étudiante de 19 ans en cours à l’Université de Lorraine et originaire de Thionville (Moselle) avait également été frappée d’une méningite foudroyante. 

 

Suggérer une correction
Top Actu
41 000 €
Saint-Louis-lès-Bitche - 75 m²
Maison Saint-Louis-lès-Bitche
690 €
Moyenmoutier - 94 m²
Maison Moyenmoutier
360 €
Raon-l'Étape - 65 m²
Appartement Raon-l'Étape
170 €
Raon-l'Étape - 20 m²
Appartement Raon-l'Étape
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension