Nancy retire les plots en béton de la Place Stanislas, retour prévu cet été

Nancy - 05/01/2017 12h10
Lu 17 010 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy retire les plots en béton de la Place Stanislas, retour prévu cet été
Société
Des blocs de béton installés depuis jeudi 28 juillet aux entrées de la Place Stanislas pour éviter toute attaque terroriste à l'aide de véhicules. (PHOTO: LORACTU.fr)

La ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a retiré les plots en béton qui entourent la Place Stanislas. Installés au lendemain de l’attentat du 14 juillet à Nice, ils seront de nouveau installés dès cet été pour sécuriser les nombreux badauds qui profitent des terrasses. 

Les plots en béton – imposant par leur taille et leur poids (2,2 tonnes) apposés aux entrées de la Place Stanislas ont été retirés par la ville et seront repositionnés au début de l’été avec le retour des terrasses estivales. Le maire (UDI) Laurent Hénart avait rapidement décidé d’installer des plots en béton (23 au total) dans les rues pour empêcher l’accès à des voitures ou des camions béliers aux rassemblements de la Place Stanislas après le sanglant attentat de Nice le 14 juillet. Chaque été, des milliers de personnes circulent sur la célèbre place et chaque soir dès le mois de juin de nombreux curieux admirent le spectacle son et lumière «Rendez-vous Place Stanislas».

Le retrait de ces plots en béton ne se fera que durant l’hiver et le début du printemps, où la fréquentation de ces grands espaces publics est moindre. Les plots en béton installés sur la Place Charles III où s’est tenu le village de la Saint-Nicolas restent pour l’instant en place.

L’attentat de Nice avait fait 86 morts sur la Promenade des Anglais le 14 juillet dernier où un camion lancé à pleine vitesse avait foncé dans la foule réunit après le traditionnel feu d’artifice. En décembre, le même mode opératoire a été utilisé contre une foule du marché de Noël de Berlin (Allemagne) faisant 12 morts. Ce mode opératoire prôné par l’Etat islamique a contraint de nombreux élus locaux en France d’installer des dispositifs anti-véhicules béliers autour des lieux publics sensibles.

Les plots en béton de la Place Stanislas s’étaient notamment avérés utiles pour la sécurisation du son et lumière estival, du Livre sur la Place ou encore des jardins éphémères de l’automne. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
73 000 €
Le-Val-d'Ajol - 65 m²
Maison Le-Val-d'Ajol
100 000 €
Le-Val-d'Ajol - 130 m²
Ferme Le-Val-d'Ajol
73 000 €
Le-Val-d'Ajol - 76 m²
Maison Le-Val-d'Ajol
78 000 €
Le-Val-d'Ajol - 83 m²
Chalet Le-Val-d'Ajol
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension