Présidentielle: Edouard Martin, Chaynesse Khirouni et Paola Zannetti dans l’équipe Hamon

Nancy - 27/02/2017 11h15
Lu 20 625 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Présidentielle: Edouard Martin, Chaynesse Khirouni et Paola Zannetti dans l’équipe Hamon
Politique
Vendredi 6 janvier 2016, Nancy (Meurthe-et-Moselle). Benoit Hamon candidat de la primaire du PS lors d'un point presse aux côtés de l'ex-syndicaliste de Florange Edouard Martin. (PHOTO: NZ/ LORACTU.fr)

Plusieurs parlementaires de la région ont rejoint l’équipe de la campagne présidentielle de Benoit Hamon (PS) tandis que l’une des porte-parole est Aurélie Filippetti, députée socialiste de Moselle. Le candidat a dévoilé son organigramme de campagne où il a tenté de ménager toutes les sensibilités.

Le candidat PS à la présidentielle Benoit Hamon a dévoilé son équipe de campagne où il a tenté de ménager toutes les sensibilités de sa famille politique, un mois pile après la primaire de la gauche qui avait rassemblé 2 millions de votants au second tour. M. Hamon avait largement remporté son duel face à l’ancien Premier ministre Manuel Valls. L’ancien frondeur a toutefois donné une prime de priorité aux «hamonistes» qui se sont engagés dès la campagne de la primaire alors que le candidat était donné perdant dans les sondages d’intentions de vote.

L’ancien syndicaliste de Florange (ex-CFDT) devenu un visage du combat des salariés de Florange pendant la campagne de 2012 et le quinquennat de François Hollande, Edouard Martin a rejoint l’équipe officielle de M. Hamon. L’homme devenu député européen avec l’étiquette socialiste est nommé responsable thématique «emploi industriel, reconversion». L’élu avait rejoint M. Hamon pendant la primaire à la surprise générale alors qu’on le disait proche d’Arnaud Montebourg notamment pendant le débat autour de la nationalisation partielle des hauts-fourneaux de Moselle, idée défendue par l’ex-ministre et adoubée par l’ancien syndicaliste.

- Quatre élus lorrains dans l'équipe de campagne -

La députée PS de Meurthe-et-Moselle Chaynesse Khirouni est aussi dans l’équipe de campagne de M. Hamon en charge de «l’entrée des jeunes dans la vie active». L’alliée de Benoit Hamon à l’Assemblée nationale comme «frondeuse» a rapproché les deux socialistes qui ont fait campagne ensemble pendant le sprint de la primaire. Mme Khirouni a rapidement rejoint Benoit Hamon et avait été à la manœuvre  pour l’organisation d’un déplacement du candidat à Nancy en janvier dernier.

En Moselle, la députée Paola Zannetti a également intégré l’équipe de M. Hamon en charge des «conditions de travail». La frondeuse du gouvernement avait également rejoint le candidat de la primaire. A contrario, Aurélie Filippetti, députée dans le même département avait soutenu Arnaud Montebourg (qui est également son compagnon, NDLR) a été nommée porte-parole du candidat PS parmi sept autres élus.

Selon un sondage TNS-Sofres Kantar-One Point pour RTL, Le Figaro et LCI diffusé dimanche, Benoit Hamon est donné quatrième à 14% (-1) derrière Le Pen, Macron et Fillon mais devant Jean-Luc Mélenchon (10%). Pour le moment le candidat PS ne profite pas du retrait et de l’alliance signé avec l’écologiste Yannick Jadot et annoncé hier qu’il n’était finalement plus question d’alliance avec M. Mélenchon. 

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
89 000 €
Mont-Saint-Martin - 56 m²
Maison Mont-Saint-Martin
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension