FFF: Jacques Rousselot, président de l'ASNL, battu à l'élection de la présidence

Nancy - 18/03/2017 11h31 - mis à jour le 18/03/2017 11h47
Lu 20 917 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
FFF: Jacques Rousselot, président de l'ASNL, battu à l'élection de la présidence
Sports
Le président de l'ASNL, Jacques Rousselot, lors d'une conférence de presse au stade Marcel Picot.

Le président de l'ASNL (Ligue 1) a échoué face au sortant Noël Le Graët à l'élection de la présidence de la Fédération Française de Football (FFF) ce samedi. Jacques Rousselot s'était présenté comme le candidat "anti-bling-bling" et voulait mettre au coeur de sa politique les clubs de moyenne taille et le foot amateur. 

Le président de Nancy (L1) Jacques Rousselot a été battu samedi - deux mois après l'annonce de sa candidature - à l'élection à la présidence de la Fédération française de football (FFF). M. Rousselot faisait notamment face au président sortant Noël Le Graët, qui avait annoncé sa candidature à un nouveau mandat en novembre dernier, après avoir longtemps laissé entendre qu'il laisserait la place au président du club lorrain.

Jacques Rousselot a été battu avec 41,9% des voix derrière Noël Le Graet réélu avec 57,4%. Eric Thomas a recueilli 0,5% et David Donadei 0%. 

"C'était clair dans ma tête depuis un moment mais il fallait que je me jette. Je me lance donc dans l'aventure presque un peu tardivement mais j'ai bien mesuré la grosse responsabilité qui est la mienne. Je compte donner un sens à ma démarche et je viens avec mes méthodes" avait dit M. Rousselot lors de l'annonce de sa candidature. 

L'été dernier, M. Rousselot avait mis en vente son club de Nancy dans l'optique de succéder à M. Le Graët, une cession qui n'avait finalement pas
abouti. M. Le Graët, dont M. Rousselot était très proche, lui avait même laissé entendre qu'il l'adouberait... avant de finalement changer d'avis et de
briguer un nouveau mandat. "Il m'avait semblé qu'il arrêtait, j'étais un peu dans la confidence puisque je devais lui succéder. Je suis très affecté par la situation", avait-il lâché quelques jours avant l'annonce de la candidature de M. Le Graët le 11 novembre.

"Je suis candidat. Si je ne m'étais pas présenté, il aurait certainement été le candidat, mais je suis candidat. C'est quelqu'un que j'apprécie. Mais
il n'y a pas de retour possible", avait répondu M. Le Graët le jour de l'officialisation de sa candidature.

L'élection à la présidence de la FFF qui se déroulait ce 18 mars prochain où M. Le Graët en est le grandissime favori. Il s'agit d'un scrutin de liste avec
un système de grands électeurs représentant le football amateur (présidents de ligues et de districts notamment) et professionnel (présidents de clubs de L1, L2 et National).

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
67 000 €
Bruyères - 88 m²
Appartement Bruyères
39 900 €
Raon-sur-Plaine
Immeuble de rapport Raon-sur-Plaine
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
229 900 €
Raon-l'Étape
Maison Raon-l'Étape
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension