Nancy file tout droit vers la Ligue 2 après sa défaite face à Monaco

Nancy - 07/05/2017 14h56 - mis à jour le 07/05/2017 15h37
Lu 19 046 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy file tout droit vers la Ligue 2 après sa défaite face à Monaco
Sports
(PHOTO: ASNL.net)

Trois jours après sa désillusion en demi-finale aller de la Ligue des champions, Monaco s'est rassuré et s'est rapproché encore un peu plus du titre de champion de France de Ligue 1 en s'imposant (3-0) à Nancy, lors de la 36e journée.

Championne de Ligue 2 la saison passée, Nancy pourrait retourner rapidement dans l'antichambre de l'élite. Les Lorrains pointent à la 19e place de L1, à une longueur du barragiste et du premier non relégable.

Son total de 32 points est le deuxième plus faible du club après 35 journées et seules neuf formations se sont retrouvées dans cette situation, une seule réussissant à se maintenir. Encore 12es début février, les joueurs de Pablo Correa n'en finissent plus de dégringoler. 

Nancy a seulement obtenu six victoires en 17 matchs. C'était au début du mois d'avril, face à Rennes (3-0), après avoir ouvert les portes à Montpellier (0-3), Lille (1-2) et Lorient (2-3). Plus récemment, Nancy a tout de même résisté à un Marseille emprunté (0-0). Mais, lors de la dernière journée, l'ASNL a surtout perdu le derby lorrain à Metz (2-1) après l’avoir gagné au match aller.

Le but inscrit par Maouassa a été vain. Le champion d'Europe U19, de la génération de Mbappé, a signé deux buts et deux passes décisives, tous sur ses cinq dernières sorties. Mais Nancy s'en remet surtout à Dia, revenu du Qatar l'été dernier. Auteur de huit réalisations et trois offrandes, il est impliqué sur 42% des buts des siens. C'est le troisième ratio le plus important derrière Cavani et Santini. Les autres joueurs d'expérience que sont Chrétien, Alou Diarra ou Pedretti ont plus de mal à peser. Et l'ASNL perd beaucoup de points en raison d'erreurs individuelles, de ses gardiens Chernik et Ndy Assembé notamment. Pour ne rien arranger, Aït Bennasser, deuxième meilleur buteur du club (trois buts), est blessé. Prêté par l'AS Monaco, il n'aurait de toute façon pas joué face au club auquel il appartient.

- Une dernière chance face à Dijon -

L'entraîneur de Nancy, Pablo Correa, a toutefois trouvé des motifs de satisfaction malgré la défaite à domicile contre le leader Monaco (0-3).

«Quand on prépare un match, on n'imagine pas un tel scénario (prendre un but à la 3e minute). On parlait de résister, mais si on donne un but à l'adversaire aussi tôt... Malgré tout, je suis très content de ce qu'on a fait en première période. Le manque d'efficacité ne nous permet pas de réduire le score pour pouvoir au moins espérer. En seconde période, la qualité de l'adversaire lui a permis de gérer le score. Je n'ai pas de regrets car on a réussi à rentrer dans la surface de Monaco.

«Il faut récupérer et bien travailler dans la semaine car maintenant on a une finale à Dijon. On va jouer toute notre saison sur un match, avec tous les risques que ça comporte. Vu le parcours qu'on fait, c'est une chance et il faut le prendre comme ça. Il faudra être plus concentré et jouer de façon conquérante. Si on veut rester en vie ça passera par un résultat là-bas» a assuré l’entraîneur de Nancy, en conférence de presse d’après-match. 

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension