Nancy lance sa semaine consacrée à la lutte contre l'homophobie

Nancy - 12/05/2017 18h14 - mis à jour le 12/05/2017 18h43
Lu 33 081 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy lance sa semaine consacrée à la lutte contre l'homophobie
Culture
PHOTO : ILLUSTRATION/ LORACTU.fr

La ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle) et le Kreuji lancent vendredi une série d'animations et d'événements pour la semaine de lutte contre l'homophobie et la transphobie. Expositions, fête, village associatif, prévention, concerts, théâtre, spectacles... Du 12 au 19 mai, les associations se mobilisent pour offrir de nombreux rendez-vous alors que le point d'orgue se déroulera le 17 mai pour la journée officielle de lutte contre l'homophobie. 

Ce vendredi s'ouvre une semaine entière consacrée à la lutte contre l'homophobie et la transphobie. Le Kreuji qui regroupe plusieurs associations LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi et Trans) organise plusieurs rendez-vous : l'objectif est de transmettre un message de tolérence et d'ouverture dans un contexte où les agressions et les faits homophobes ont augmenté en 2016, selon un rapport publié il y a quelques jours par SOS Homophobie. L'occasion aussi de faire la fête et de rassembler sous la même bannière la communauté LGBT lors de moments de bonne humeur. Vendredi 12 mai, la semaine s'ouvre avec l’exposition de Benjamin Bertholin mais aussi le lancement du "Kreuji don" permattant aux différentes associations de récolter des dons pour leurs futures actions. Dans la soirée, la pièce "La guerre des sexes aura-t-elle lieu ?" sera jouée à la Comédie de Nancy.

Samedi, sera donné le coup d'envoi de l’exposition «P-Rude», là aussi signée Benjamin Bertholin, suivie d'une performance artistique dès 18h à la Galerie Neuf. Dès 21h, le moment festif se déroulera au Short Bus Bar. Le lendemain, le rendez-vous est donné au parc de la Pépinière au coeur de Nancy. A l’Auditorium, un Pique-nique "arc en ciel" est organisé à ciel ouvert avant une série de concerts. Un village associatif permettra aux promeneurs du dimanche d'obtenir des informations sur les activités du Kreuji et de ses partenaires. 

- De la prévention et des moments festifs -

Alors que 70 pays célèbrent la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie le 17 mai, Nancy consacrera la sienne à la projection du spot «Mobilisons-nous contre le harcèlement» réalisé par les élèves du Lycée Jean Moulin à Tomblaine et celle du film documentaire «Homosexualité : du rejet au Refuge» réalisé par Sonia Rolland et Pascal Petit à 20h, salle Chepfer de l’Hôtel de Ville de Nancy. 

La semaine doit s'achever avec le spectacle "Soirée des talents pour la tolérance" à 20h, salle Chepfer à l’Hôtel de Ville de Nancy. 

Le baromètre annuel de l'association SOS-Homophobie, qui recense les discriminations subies par les membres de la communauté LGBT, a été publié mercredi 10 mai. Au cours de l'année 2016, l'association a reçu 1.575 témoignages de haine anti-LGBT, soit 19,5% de plus qu'en 2015. Qu'ils soient verbaux ou physiques, dans la rue ou au sein du cercle familial, les actes homophobes ou transophobes ont augmenté alors qu'en 2015 et 2014, ils avaient baissé.

L'association a ainsi reçu 121 témoignages d'agressions physiques envers la communauté LGBT, celles-ci ont le plus souvent eu lieu dans l'espace public. Cela représente "une agression tous les trois jours en France", selon l'association. Ces violences sont majoritairement perpétrées par des hommes seuls (40%) ou des groupes d'hommes (40%). Les victimes les plus touchées sont les hommes (65%) âgés de 25 à 34 ans (40%). Le quartier, les lieux publics, l'école, le sport ou encore la religion peuvent aussi être le théâtre d'insultes et de discriminations. Mais le lieu où se propage un très grand nombre de propos discriminatoires est le web: "Internet est un défouloir", fait d'ailleurs remarquer le rapport.

Si les faits ont redoublé d'intensité en 2016, SOS Homophobie fait remarquer que l'année la plus dure pour la communauté homosexuelle fut 2012 où la France s'esy morcelée autour du débat sur le mariage et l'adoption pour tous. 

Le programme:

Vendredi 12 mai

Ouverture de l’exposition de Benjamin Bertholin, lancement du Kreuji don et performance artistique. 18h. Maison LGBTI Le Kreuji, 83 rue des 4 Eglises à Nancy.

Pièce de théâtre « La guerre des sexes aura-t-elle lieu ? » en partenariat avec la Comédie de Nancy. 20h, Comédie de Nancy, 14 rue Grand Rabbin Hagenauer à Nancy (entrée payante au profit du Kreuji).

Samedi 13 Mai

Vernissage de l’exposition « P-Rude » de Benjamin Bertholin et performance artistique à 18h, Galerie Neuf, 9 rue Gustave Simon à Nancy.

Soirée au bar le ShortBus à  partir de 21h, 2 ter rue de la Citadelle à Nancy

Dimanche 14 Mai

A l’Auditorium du Parc de la Pépinière à Nancy : Pique-nique « arc en ciel » (tables et bancs mis à disposition) dès 12h.

Village associatif de 14h à 18h.

Concerts gratuits avec Aube L + RedWine Brothers and Sisters + Kesdaloka + Sam Gratt de 14h à 18h.

Mercredi 17 mai

Projection du spot « Mobilisons-nous contre le harcèlement  » réalisé par les élèves du Lycée Jean Moulin à Tomblaine et projection du film documentaire « Homosexualité : du rejet au Refuge » réalisé par Sonia Rolland et Pascal Petit à 20h, salle Chepfer de l’Hôtel de Ville de Nancy (entrée libre rue Pierre Fourier)

Vendredi 19 Mai

Spectacle « Soirée des talents pour la tolérance » à 20h, salle Chepfer de l’Hôtel de Ville de Nancy (entrée libre rue Pierre Fourier).

Plus d'infos : www.kreuji.com

Suggérer une correction
Top Actu
110 000 €
Longwy - 108 m²
Maison jumelée Longwy
1 200 €
Ay-sur-Moselle - 130 m²
Maison individuelle Ay-sur-Moselle
135 000 €
Audun-le-Tiche - 73 m²
149 000 €
Einville-au-Jard - 179 m²
Maison Einville-au-Jard
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension