Nancy espère un miracle pour éviter le purgatoire de la Ligue 2

Nancy - 15/05/2017 09h25
Lu 14 829 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy espère un miracle pour éviter le purgatoire de la Ligue 2
Sports
(PHOTO: ASNL)

Dans la lutte pour la descente, tout se jouera lors de l’ultime journée. Battu à Dijon (2-0), Nancy peut toujours accrocher la place de barragiste. L’ASNL a déjà plus d’un pied en Ligue 2 et espère un miracle le week-end prochain pour espérer rester dans l’élite. 

Hasard du calendrier, la 37e journée proposait deux chocs entre les quatre derniers au classement. Au coup d’envoi, tout était encore possible pour tout le monde. Quatre-vingt dix minutes plus tard, c’est toujours le cas. Pour Nancy, une certitude. Pour sauver leur place en Ligue 1, les Lorrains battus ce dimanche soir à Dijon sur deux buts de Frédéric Sammaritano (51e) et Loïs Diony (75e) devront au mieux, en passer par le barrage face au troisième de Ligue 2. Nancy ne peut espérer mieux qu’une 18e place.

Les deux équipes devaient gagner pour espérer se sauver. En première mi-temps, Dijon a mis le pied sur le ballon, mais ce sont les Nancéiens qui ont eu les occasions les plus importantes. Les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score vierge. Mais après la pause, les Dijonnais, par l’intermédiaire de Frédéric Sammaritano, ont ouvert le score. L’attaquant dijonnais a réalisé une belle percée, avant de revenir sur son pied gauche pour frapper. Sa tentative, limpide, a trompé le gardien de but nancéien (51e) ! A la 76e minute, Loïs Diony, bien servi par Frédéric Sammaritano a permis à son équipe de faire le break sur une frappe du pied gauche. Avec ce succès, Dijon (16e) sort de la zone rouge alors que Nancy (20e) sombre

Pablo Correa regrettait que son équipe ait manqué de réussite lors de la défaite de Nancy à Dijon (0-2), ce dimanche, qui condamne presque l'ASNL à descendre en Ligue 2.  «Je crois que ce match est le reflet de notre saison. On avait des intentions pour faire un résultat, il y avait la possibilité de faire mieux notamment en première période. Nous avons eu l'occasion de revenir à 1-1, mais on tape sur la barre. Il va falloir laver les têtes, car les joueurs sont très touchés. On a encore l'espoir de terminer à la dix-huitième place de barragiste. Il faudra battre Saint-Etienne et attendre les résultats de Bastia et Lorient. On se doit de gagner ce dernier match, pour nous, pour nos supporters» a assuré Pablo Correa, entraîneur de l’AS-Nancy Lorraine.

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension