Le défenseur de l'ASNL Julien Cétout condamné pour violences conjugales

Nancy - 16/05/2017 18h26
Lu 18 453 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Le défenseur de l'ASNL Julien Cétout condamné pour violences conjugales
Sports
Julien Cétout, défenseur de l'AS-Nancy Lorraine (Ligue 1).

Julien Cétout, défenseur de l'AS Nancy Lorraine, poursuivi pour des violences conjugales commises envers son épouse en mars, a été condamné mardi à une peine de sursis par le tribunal correctionnel de Nancy.

Le défenseur nancéen de 29 ans a été reconnu coupable de violences conjugales à l'encontre de son épouse et condamné à trois mois de prison avec sursis. Il devra également verser à la victime des dommages, dont le montant n'a pas été précisé.

Le 2 mars, alors que le couple dînait ensemble, une dispute avait éclaté entre le joueur et son épouse, âgée de 30 ans. Celle-ci avait appelé les gendarmes qui avaient placé Julien Cétout en garde à vue durant plusieurs heures. Le couple, en instance de divorce, était séparé depuis plusieurs mois.

Dans un entretien à l'Est Républicain en mars, Julien Cétout avait catégoriquement démenti avoir porté des coups à son épouse. "Jamais je ne l’ai frappée. Ça ne pourrait pas me venir à l’esprit de taper la mère de mes trois enfants", avait-il déclaré. Dans sa version des faits, le joueur avait affirmé s'être approché de son épouse qui lui avait ensuite griffé le visage, reconnaissant l'avoir "agrippée par le bras" et "repoussée sur une chaise".

Julien Cétout, venu mardi au tribunal de Nancy, comparaissait dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité (PRPC). Conformément à la procédure, le joueur est passé devant un juge du ministère public qui a décidé d'une peine, en accord avec le prévenu et son avocat, avant de passer devant un juge du siège pour l'homologation de cette peine.

Le joueur, originaire de Chartres, a disputé sa troisième saison sous les couleurs de l'ASNL, après 6 années passées à Tours. Le club qui pourrait retrouver la Ligue 2 la saison prochaine n'a pas souhaité faire de commentaires mais pourrait diffuser un communiquer ces prochaines heures.

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension