Ligue 2: "pas question que je démissionne" assure Pablo Correa, entraîneur de Nancy

Nancy - 26/06/2017 11h44
Lu 20 561 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Ligue 2: "pas question que je démissionne" assure Pablo Correa, entraîneur de Nancy
Sports
(PHOTO: ASNL)

Plus d'un mois après la relégation en L 2, l'entraîneur de Nancy Pablo Correa est de retour ce lundi aux commandes de son équipe, malgré la désaffection de certains supporters. «Pas question que je démissionne» assure-t-il ce lundi. 

L’entraîneur de l’AS Nancy Lorraine (Ligue 2) qui a traversé une saison très difficile dans l’élite assure lundi dans un entretien accordé au quotidien sportif L’Equipe qu’il n’entend pas démissionner. «J'ai beaucoup réfléchi à l'idée de m'en aller à ce moment de la saison, mais on ne quitte pas sa famille en plein désarroi» a-t-il reconnu, assurant que le dossier de la revente (avortée) du club a «dû jouer sur le groupe» de joueurs regrette Pablo Correa.

«Avec le président (Jacques Rousselot), on a discuté, il voulait que je continue et moi aussi. On est descendus, je prends ma part de responsabilité mais pas question que je démissionne» explique le coach dans cet entretien alors que les joueurs de Nancy reprennent l’entraînement en vue du début de saison qui doit s’ouvrir fin août. «Je préfère démissionner quand ça va bien. Aux supporters mécontents je dis : +Allez voir le président.+.C'est trop facile. Quand on est montés en Ligue 1 (2016), je n'ai pas demandé dix ans de contrat» assure M. Correa.

L’entraîneur prévient les supporters, Nancy doit «oublier» la Ligue 1 pendant un temps. «Je ne suis pas pessimiste mais c'est rare de remonter de suite. Le plus gros travail en interne sera de ne pas vivre dans le passé. Il faut oublier la L1 pour un temps. Plus vite on se mettra dans cet état d'esprit, plus vite on gagnera du temps» met-il en garde écartant donc l’objectif de retrouver la Ligue 1 dès la saison prochaine.

Pablo Correa a également indiqué son souhait «d’intégrer des joueurs expérimentés, armés pour la L2» afin de «prendre une revanche», lui «le premier» promet-il. 

Suggérer une correction
Top Actu
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension