Cattenom : incident de niveau 1 à la centrale nucléaire

Thionville - 09/03/2016 10h35
Lu 46 879 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Cattenom : incident de niveau 1 à la centrale nucléaire
Société
PHOTO : FLICKR/ CC

La centrale nucléaire de Moselle au cœur des préoccupations de ses voisins frontaliers a dû déclarer un nouvel incident à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), a indiqué son exploitant, EDF.

Le 3 mars 2016, les équipes de la centrale de Cattenom réalisent une intervention de maintenance sur la turbine de l’unité de production n°2. Lors de cette opération, «le débranchement d’un module électronique de régulation de la turbine entraîne l’insertion des grappes de régulation de puissance du réacteur et par conséquent l’extraction du groupe de régulation de la température du réacteur» indique la direction de la centrale nucléaire de Cattenom dans un communiqué.

Selon elle, parallèlement, en salle de commandes, les équipes de pilotage de l’unité de production détectent «l’extraction du groupe de régulation de température du réacteur et appliquent immédiatement la consigne prévue afin de provoquer la réinsertion de ce groupe, sans faire le lien avec l’intervention de maintenance en cours. Une fois la consigne d’exploitation appliquée, les équipes de pilotage ne constatent pas de retour à la normale et sollicitent alors l’expertise de leur responsable d’équipe. Avant même son arrivée en salle de commandes, le module électronique a été rebranché par les équipes en charge de la maintenance et les grappes ont retrouvé une position conforme à l’attendu» poursuit EDF, indiquant que l’événement a duré «moins d’une heure».

- Cattenom dans le viseur des pays frontaliers -

La non identification immédiate de la relation «avec l’intervention de maintenance a conduit à la mise en œuvre d’une consigne inappropriée». Cet événement «n’a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations» selon EDF. Il a été déclaré, à l’Autorité de Sûreté Nucléaire le 7 mars 2016, au niveau 1 de l’échelle INES.

Ce nouvel incident intervient alors qu’un rapport allemand publié la semaine dernière fustigeait la sécurité à Cattenom. Selon un expert du nucléaire, la centrale mosellane n’est pas aux normes internationales. Une action en justice concertée notamment avec l’Allemagne et le Luxembourg est à l’étude contre la centrale lorraine, l’une des plus puissantes de France et très proche des frontières luxembourgeoises et allemandes. 

Suggérer une correction
Top Actu
165 000 €
Haute-Kontz - 1350 m²
Terrain Haute-Kontz
125 000 €
Lunéville - 120 m²
Maison Lunéville
410 000 €
Sarreguemines - 249 m²
Maison Sarreguemines
289 000 €
Metz - 230 m²
Maison Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension