Lorraine: le trafic TER fortement perturbé au lendemain de l'agression d'une contrôleuse

Thionville - 03/01/2017 20h34
Lu 14 016 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Lorraine: le trafic TER fortement perturbé au lendemain de l'agression d'une contrôleuse
Economie
(PHOTO: Beneluxmodels.lu/ FLICKR)

La circulation des TER entre Metz et Luxembourg, une ligne empruntée chaque jour par des milliers de frontaliers, a été fortement perturbée mardi soir, et devait le rester au moins jusqu'à mercredi après-midi. 

La circulation des TER entre Metz et Luxembourg, une ligne empruntée chaque jour par des milliers de frontaliers, a été fortement perturbée mardi soir, et devait le rester au moins jusqu'à mercredi après-midi, après l'agression verbale d'une contrôleuse, a indiqué la SNCF.

"Une contrôleuse a été agressée verbalement en milieu d'après-midi, avec menace de mort", a dit Didier Wallerich, directeur des affaires publiques et de la communication externe à la SNCF. Après cette agression, la troisième survenue à Uckange (Moselle) depuis Noël, "une partie des contrôleurs de Metz a décidé d'arrêter le travail", a-t-il ajouté. "Il ne s'agit pas d'une grève, mais bien de l'exercice du droit de retrait, prévu par le Code du travail lorsque le salarié se sent en danger", a précisé M. Wallerich.

Pour le syndicat Sud Rail, il s'agit de la "5e agression entre Metz et Thionville en moins de 10 jours, à nouveau en gare d’Uckange" où l’agent a été "menacée de mort par un voyageur ayant traversé les voies devant le train" assure un communiqué du syndicat."Ce sentiment d’insécurité et de ras le bol fait suite à d’autres menaces de mort sur des contrôleurs les 25,27 et 29 décembre et à des jets de pierre sur plusieurs agents également à Uckange le 29 décembre" a assuré la syndicat qui évoque de longs échanges avec la direction mardi soir qui doivent se poursuivre ce mercredi. Sud Rail affirme que la sécurisation des trains et des gares "passe irrémédiablement par la présence de personnel en gare et à bord pour ne pas abandonner le terrain et garantir un service public sur aux usagers".

- Multiplication des agressions, selon un syndicat -

Pour limiter la gêne sur cette ligne empruntée par 10.000 personnes par jour, notamment par beaucoup de frontaliers, la SNCF a mis en place des cars entre le Luxembourg, Thionville et Metz, et demandé l'assistance des Chemins de fer luxembourgeois pour faire circuler des trains entre le Grand-Duché et Thionville.

Un appel aux volontaires a aussi été lancé, et la SNCF fait circuler, quand elle en a l'autorisation, des trains sans contrôleur, a précisé M. Wallerich. "Des discussions sont engagées entre la SNCF et les agents pour que le travail puisse reprendre le plus rapidement possible, mais ce ne sera pas possible avant mercredi après-midi", a encore indiqué le porte-parole dans la soirée.

Vers 21h00, les équipes de la SNCF précisaient sur Twitter qu'elles travaillaient à un "plan de transport allégé" pour mercredi, et à des "moyens de substitution".

(Avec AFP)

 

Suggérer une correction
Top Actu
210 100 €
Gérardmer - 150 m²
Maison Gérardmer
159 000 €
Novéant-sur-Moselle - 90 m²
Maison Novéant-sur-Moselle
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension