Cattenom : quatre salariés contaminés à la centrale nucléaire

Thionville - 06/06/2014 13h52
Lu 605 fois -   La Rédaction
Cattenom : quatre salariés contaminés à la centrale nucléaire
Faits Divers
Crédit Photo : EDF

Des salariés de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) ont de nouveau été contaminés alors qu’ils intervenaient sur un réacteur. C’est le deuxième incident de ce type en moins d’un mois à Cattenom.

 

Un mois après la contamination de dix salariés de la centrale de Cattenom, un nouvel incident est rendu public ce vendredi par EDF. Selon le communiqué de l’exploitant de la centrale de Moselle, l'incident a été détecté vers 20h30, jeudi, lors d'un contrôle. Quatre salariés, en charge des «travaux de décontamination de la piscine du bâtiment réacteur de l'unité de production n°2» ont été «très légèrement contaminés».

 

Selon le gestionnaire de la centrale nucléaire, les quatre salariés ont été pris en charge pour déterminer une éventuelle contamination interne. Des examens qui ont dévoilé «de légères traces de contamination interne mais qui n'ont aucune conséquence sur leur santé».

 

Depuis le 12 avril 2014, l'unité de production n° 2 de la centrale nucléaire de Cattenom est en arrêt programmé pour renouveler une partie de son combustible et réaliser des opérations de maintenance, indique EDF dans son communiqué.

 

«Ces personnes ont été prises en charge immédiatement par le service médical du site qui a réalisé des examens anthropogammamétriques de contrôle. Ces examens ont révélé de légères traces de contamination interne mais qui n'ont aucune conséquence sur leur santé. A l'issue des examens, les personnes ont regagné normalement leur domicile. Un suivi a été programmé dans les prochains jours afin de s'assurer de l'élimination naturelle complète des traces de contamination. Une analyse est en cours de réalisation par les équipes de la centrale pour identifier l'origine exacte de cette contamination» a rassuré la direction de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle.

 

«L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et les pouvoirs publics ont été informés» précise-t-on dans le même communiqué.

 

Suggérer une correction

1 Commentaire

anonymous
anonymous l. - il y a 2 ans
Signaler un abus
Y a t'il une déclaration d'accident du travail de faite ? Quel radioélément ? Répondre
Envoyer
Top Actu
110 000 €
Longlaville - 111 m²
Maison mitoyenne Longlaville
245 000 €
Saint-Avold - 300 m²
Immeuble de rapport Saint-Avold
215 000 €
Cocheren - 170 m²
Maison Cocheren
197 000 €
Saint-Avold - 170 m²
Maison Saint-Avold
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension