Deux brebis tuées et trois autres blessées par une attaque du loup dans les Vosges

Vosges - 22/04/2015 20h08
Lu 3 011 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Deux brebis tuées et trois autres blessées par une attaque du loup dans les Vosges
Faits Divers
Le loup continue d'agiter les autorités du département de la Meuse alors qu'il continue de tuer du bétail. Les éleveurs et le président du conseil général de la Meuse font pression sur l'Etat pour demander la mort du loup. La préfète muscle son dispositif pour éviter les attaques. PHOTO : ILLUSTRATION/ LORACTU.fr

Le loup aurait fait de nouvelles victimes dans le département des Vosges dans la nuit de mardi à mercredi. Deux brebis ont été tuées et trois autres sérieusement blessées. Le syndicat agricole FNSEA demande qu’on tue d’avantage de loups face à la hausse des attaques de troupeaux. 

Une attaque s’est produite dans le petit village d’Autreville (Vosges) près de Neufchâteau a-t-on appris auprès des gendarmes qui ont ouvert une enquête. Deux brebis sont mortes et trois autres sérieusement blessées dans une exploitation agricole dans la nuit de mardi à mercredi, vraisemblablement par une attaque de loup, selon les premières constatations réalisées sur le terrain. L'attaque s'est produite à une quarantaine de kilomètres de Nancy, à la frontière du département de la Meurthe-et-Moselle. 

Selon les constatations réalisées par les techniciens de l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage), l’attaque serait à imputer au loup qui est présent dans le département.

Le syndicat agricole FNSEA estime qu’on ne tue pas suffisamment de loups en France. 17 ont été abattus depuis l'été dernier, contre 36 "prélèvements autorisés". Pour lui aujourd'hui "la situation n'est plus sous contrôle, le loup n'est plus sous contrôle". Le syndicat demande qu'on accélère pour atteindre le quota maximum avant la montée des troupeaux dans les estives.  La dernière attaque du loup en France remonte à la semaine dernière. Un troupeau d'une vingtaine de brebis a été attaqué vraisemblablement par une meute de loups, aux portes d'un village, dans la vallée de la Vésubie (dans les Alpes-Maritimes).

Suggérer une correction
Top Actu
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension