Les tirs mortels contre le loup autorisés par la justice en Lorraine

Vosges - 11/01/2017 17h32
Lu 32 601 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Les tirs mortels contre le loup autorisés par la justice en Lorraine
Société
(PHOTO: ILLUSTRATION/ LORACTU.fr)

La justice administrative a débouté des associations de défense du loup qui demandaient l’annulation d’arrêtés préfectoraux autorisant la mort de l’animal. Le tribunal de Nancy estime que le prédateur représente un véritable danger pour les troupeaux.

Le loup pourra être visé par les éleveurs dans certaines communes de Meurthe-et-Moselle et des Vosges. Le tribunal administratif de Nancy a tranché en faveur des propriétaires de troupeaux contre les associations pro-loups qui demandaient la suspension d’arrêtés autorisant le tir de défense contre le prédateur qui s’est attaqué à de nombreux ovins dans le secteur ces deux dernières années.

La justice estime que les menaces contre les troupeaux de moutons sont suffisamment sérieuses pour autoriser les éleveurs à tirer, dans un contexte encadré par arrêté Selon les services de l'Etat, plus de 530 animaux ont été tués par un loup ces deux  en 2015 et en 2016 dans les départements de Meurthe-et-Moselle et des Vosges, selon les deux préfectures.

Les associations de défense du loup qui s’oppose à sa mort dans la région plaident pour de meilleures protections des troupeaux. L’Etat a déjà débloqué des fonds afin d’aides les éleveurs à mieux protéger leurs animaux attaqués par les loups. 

Suggérer une correction
Top Actu
700 €
Pont-à-Mousson - 142 m²
Appartement Pont-à-Mousson
500 000 €
Hettange-Grande - 180 m²
Maison Hettange-Grande
95 000 €
Aubréville - 165 m²
Maison Aubréville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension