Cyril Hanouna poursuivi pour un canular téléphonique visant la police d’Epinal

Vosges - 22/05/2017 16h43 - mis à jour le 22/05/2017 17h48
Lu 44 431 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Cyril Hanouna poursuivi pour un canular téléphonique visant la police d’Epinal
Culture
(PHOTO: Cyrille GEORGE JERUSALMI/C8)

L’animateur de la chaîne C8, Cyril Hanouna, devrait être poursuivi pour avoir fait un canular téléphonique visant le commissariat de police d’Epinal (Vosges) lors de son émission «Touche pas à mon Poste». Il a multiplié les canulars visant plusieurs postes de police en France.

Fin de partie pour l’animateur tout puissant Cyril Hanouna. Le chamboule-tout de la chaîne de la TNT C8 qui cartonne chaque soir dans l’émission Touche pas à mon Poste (TPMP) pour les intimes particulièrement regardée par les jeunes devrait être poursuivi pour avoir fait un canular téléphonique visant le poste de police d’Epinal dans les Vosges, selon des sources concordantes. L’animateur qui réunit chaque soir entre 1 et 2 millions de téléspectateurs sur la chaîne sera poursuivi pour «appels malveillants et usurpation d’identité» et le service d’accueil et d’investigation de proximité (Saip) d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) qui a été saisi. 

Vers 22h30, le jeudi 18 mai 2017, Cyril Hanouna a contacté le commissariat de Villeneuve-Saint-Georges, en utilisant la ligne d'urgence et en se faisant passer pour un anglais perdu. Dans la suite de l'émission imaginée comme une libre antenne d'une station radio, l'animateur du groupe Canal+ a appelé le commissariat de Champigny-sur-Marne, racontant être un policier souhaitant dénoncer un trafic de chaussettes en cuir.

- L'animateur au coeur de la polémique -

Au commissariat d’Epinal, l’animateur de C8 s’est également fait passer pour une anglaise perdue dans les rues de la cité des images. Une blague qui n’a pas été du goût du gardien de la paix à l’autre bout du fil. «Arrêtez de raconter n’importe quoi, vous appelez depuis un numéro à Paris !» s’est-il agacé. Rires du public et des chroniqueurs en plateau. Cyril Hanouna s’est alors engagé à offrir des tablettes numériques à tout le commissariat, visiblement gêné que son canular ait tourné court. En demandant le nombre de policiers en poste à Epinal, le fonctionnaire lui a répondu «on est 80». Reste à savoir si l’animateur agité du PAF tiendra sa promesse.

Cette ouverture d'enquête intervient quelques jours après la polémique d'un canular homophobe dans la même émission où il s’amusait à piéger des homosexuels avec de fausses annonces à caractère sexuel. Vendredi dernier, Cyril Hanouna avait assuré ne pas être homophobe, invitant plusieurs représentants d'associations contre l'homophobie à prendre la parole en direct dans "Touche pas à mon poste". Il avait aussi accusé le CSA d'avoir incité les internautes à signaler la séquence qui fait polémique. Ce dimanche, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé avoir dépassé les 18.000 signalements concernant cette séquence. Du jamais vu. 

 

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension