Alerte rouge à la grippe et à la gastro dans la région Grand-Est

Metz - 04/01/2017 13h59
Lu 41 603 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Alerte rouge à la grippe et à la gastro dans la région Grand-Est
Société
(SENTINELLE/ LORACTU.fr)

Pour la dernière semaine de l’année 2016, la grippe et la gastro progressaient dans l’Est de la France. La France est au-dessus du seuil épidémique pour les deux virus. La grippe arrive bien plus tôt que prévue et s’avère plus violente que l’année précédente. 

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 398 cas pour 100 000 habitants, soit 259 000 nouveaux cas, au-dessus du seuil épidémique (178 cas pour 100 000 habitants), indique le réseau Sentinelles sur son site internet.

Durant ces 3 premières semaines d’épidémies de grippe, 578 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour ce motif. Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en : Auvergne-Rhône-Alpes (783 cas pour 100 000 habitants), Bourgogne-Franche-Comté (629) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (571). La quasi totalité des régions présente un taux d’incidence supérieur au seuil épidémique national.

Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l’âge médian était de 41 ans (4 mois à 96 ans); les hommes représentaient 44% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d’hospitalisation a été estimé à 0,6%.

- Encore de la marge dans l'Est -

L'épidémie de grippe saisonnière, due à un virus très contagieux, dure en moyenne neuf semaines, selon les données historiques de Sentinelles depuis 1984. Depuis la semaine de Noël, la mobilisation est totale dans les hôpitaux du pays.

Pour la gastro, en France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 251 cas pour 100 000 habitants, soit 163 000 nouveaux cas, au-dessus du seuil épidémique. Durant ces 7 premières semaines d'épidémies de gastroentérites, 952 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour ce motif.

Au niveau régional, les taux d’incidences les plus élevés ont été notés en : Hauts-de-France (419 cas pour 100 000 habitants), Occitanie (408) et Bretagne (305). Concernant les cas rapportés, l’âge médian des cas était de 30 ans (de 5 mois à 93 ans). Les hommes représentaient 45% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : aucune hospitalisation pour diarrhée aiguë n’a été rapportée..

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
195 000 €
Audun-le-Tiche - 100 m²
Maison Audun-le-Tiche
940 €
Metz-Vallières-les-Bordes - 108 m²
Appartement Metz-Vallières-les-Bordes
126 000 €
Gerbéviller - 93 m²
Maison de village Gerbéviller
249 000 €
Chenières - 200 m²
Maison de village Chenières
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension