Une plainte déposée pour des appels à agresser des homosexuels à Nancy

Nancy - 03/04/2013 18h37
Lu 807 fois -   La Rédaction
Une plainte déposée pour des appels à agresser des homosexuels à Nancy
Faits Divers
Les affiches qui commencent à apparaître à la Fac de Nancy. Dr

Le GUD de Nancy, un mouvement d’extrême droite a appelé à l’agression physique d’homosexuels lors de la GayPride. Une plainte va être déposée auprès du Parquet de Paris. 

 
La page Facebook du GUD de Nancy, un mouvement étudiant d’extrême droite a diffusé plusieurs visuels appelant à l’agression d’homosexuels lors de la GayPride, une manifestation traditionnellement fréquentées par la communauté homosexuelle organisée dans les grandes villes de France dont Metz et Nancy en Lorraine. Selon le site Reflets Info qui a fait plusieurs captures d’écran après que le GUD ait effacé ces visuels, le mouvement affirmait «Pas d’adoption, pas de mariage, pas de défilé, pas de quartiers pour les enfilés. GUD Nancy». Par ailleurs, un dessin, représentant un membre du mouvement d’extrême droite frappant au sol un homosexuel a également été diffusé. Une internaute de la page a par ailleurs affirmé que la page Facebook avait déjà été signalée à plusieurs reprises aux autorités compétentes, sans que rien ne bouge. 
 
Selon nos informations, une plainte va être déposée pour «incitation à la haine et à la violence homophobe» par l’Inter LGBT National. Nicolas Gougain, devrait déposer cette plainte auprès du Procureur de la République de Paris. Il est le porte-parole qui représente les associations gay et qui se bat contre les opposants du mariage gay, notamment la représentante de la Manif Pour Tous, Frigide Barjot. 
 
Le GUD de Nancy s’était déjà fait remarquer à cause de plusieurs affaires au sein de l’Université de Lorraine. Sur le campus de Nancy notamment une agression à l’arme blanche et plusieurs agressions physiques se sont déroulées à la rentrée d’octobre. La violence du mouvement inquiète de plus en plus. 

Suggérer une correction

1 Commentaire

anonymous
anonymous l. - il y a 4 ans
Signaler un abus
Bravo Frigide...Grâce à toi, l'homophobie se développe...Tu incarnes le personnage de la honte Répondre
anonymous
anonymous l. - il y a 4 ans
Signaler un abus
Je ne défends aucune forme de violence, mais je gère un compte Facebook de la manif pour tous local, et vous n'imaginez pas le nombre de propos violents que je reçois, insultes et menaces de violences physiques. Alors un référendum permettrait vraiment d'apaiser le débat, et cet avis est partagé par beaucoup d'après ce qu'on peut entendre sur le terrain, autant de la part des anti que des pro. Répondre
anonymous
anonymous l. - il y a 4 ans
Signaler un abus
Un référendum pour une minorité n'a aucun sens. De plus vos mensonges depuis le début sur ce mariage ne font que mettre de la confusion dans les esprits. Laissez faire la démocratie, Assemblée et Sénat servent à ça. Vous n'êtes rien légalement à ce moment du projet. Juste des contestataires. Répondre
anonymous
anonymous l. - il y a 4 ans
Signaler un abus
Voilà ce qui résume bien la situation, soit on est pour, soit on est rien. Dans ce débat on se demande qui est plus le sectaire que l'autre... Démocratie, mdr, on nous impose une loi et ceux qui oseraient voter contre (député et sénateurs) sont pointés du doigt et lynchés sur la place publique... Répondre
Envoyer
Top Actu
350 €
Saint-Avold - 21 m²
Studio Saint-Avold
800 €
Saint-Dié-des-Vosges - 120 m²
Fonds de Commerce Saint-Dié-des-Vosges
449 000 €
Thionville - 189 m²
Maison Thionville
425 000 €
Pouxeux - 168 m²
Fonds de Commerce Pouxeux
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension