Qui est mon député ? A Metz, Richard Lioger: de bâtisseur à marcheur sur l'Assemblée nationale

Metz - 20/06/2017 10h20 - mis à jour le 20/06/2017 10h23
Lu 7 549 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Qui est mon député ? A Metz, Richard Lioger: de bâtisseur à marcheur sur l'Assemblée nationale
Politique
Richard Lioger, candidat La République en Marche dans la 3e circonscription de Moselle à Metz.

Le premier adjoint de Metz, ancien socialiste, s'est finalement converti au macronisme bien avant la "macronmania"  de ces derniers mois. Richard Lioger a été élu député dimanche dans la 3e circonscription de Moselle (Metz-3)  en faisant tomber la sortante LR Marie Jo Zimmermann à l'issue de quatre mandats.

Il n’est pas un novice en politique. Le bras droit du maire à qui l’on promet de reprendre le flambeau de Dominique Gros  aux municipales de Metz pour la gauche était sans surprise l'un candidat pour obtenir une investiture de La République en Marche  et comptait bien offrir le plus de députés à Emmanuel Macron dans le département. Pari réussi pour celui qui se dit "proche" du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, ex-Premier magistrat de Lyon. Il fait partie des 8 députés sur 9 de La République en Marche en Moselle. 

L’homme qui est en charge de l’urbanisme à la ville et suit de nombreux grands chantiers (Muse, quartier de l’Amphithéâtre, centre des congrès…)  a rejoint En Marche! dès la première heure à l’hiver 2016 quand Emmanuel Macron s’est jeté dans le grand bain  présidentiel.  «Emmanuel Macron essaye de dépasser les clivages. Il veut s'adresser au peuple. Si on avait des recettes à droite et à gauche,  notre pays ne serait pas dans cette situation. Il veut transcender ces choses et se présente finalement comme quelqu'un de pragmatique»  déclarait-il en novembre dernier  quand nombre de ses collègues de gauche de la mairie critiquaient la «bulle Macron» prête à exploser. 

Elu dimanche avec 51,21%, M. Lioger a bien failli perdre son pari face à la sortante Marie Jo Zimmerann qui s'est offert une incroyable remontada entre les deux tours. "Un report des voix du Front national" se rassure le marcheur qui fait sa première entrée à l'Assemblée nationale cette semaine. Celui qui devra abandonner ses fonctions à la mairie de Metz a donné un coup de pied dans la droite messine avec ses autres collègues de LREM. Marie-Jo Zimmermann, après avoir perdu les municipales de 2014, a aussi échoué face à la vague Macron alors qu'elle brigait un cinquième mandat dans cette circonscription mi-rurale, mi-urbaine. 

Suggérer une correction
Top Actu
79 000 €
Moyeuvre-Grande - 116 m²
Appartement Moyeuvre-Grande
450 €
Amnéville - 65 m²
Appartement Amnéville
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension