Nancy: trois jeunes blessés après avoir été percutés par une voiture à la sortie d'une boîte de nuit

Nancy - 18/06/2017 13h32
Lu 29 784 fois -   LORACTU.fr La Rédaction
Nancy: trois jeunes blessés après avoir été percutés par une voiture à la sortie d'une boîte de nuit
Faits Divers
Photo : Nicolas ZAUGRA/ LORACTU.fr

Un véhicule a percuté trois jeunes dans une rue du centre-ville de Nancy, rue Jeanne d'Arc, ce dimanche matin, selon des sources proches de l'enquête. Les trois jeunes ont été grièvement blessés aux jambes. Le conducteur est activement recherché par la police.

Deux jeunes femmes de 25 et 26 ans et un jeune homme de 20 ans ont été blessés aux jambes dimanche 18 juin dans la matinée après avoir été percutés par un véhicule, devant une discothèque du centre-ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle). Le pronostic vital des victimes n'est pas engagé. La voiture ne s'est pas arrêtée et son conducteur est activement recherché par la police.

Les trois victimes ont été transportées à l'hôpital. Elles souffrent de fractures aux jambes et aux chevilles. La voiture n'a pas délibéremment foncé sur les jeunes. D'après une source proche de l'enquête, les images enregistrées par les caméras de vidéo-surveillance montrent que la voiture n'a pas délibéremment foncé sur les jeunes.

Les faits se sont produits vers 5 heures du matin. Les trois piétons étaient assis sur le trottoir qui fait face à la discothèque "Le Chat Noir", situé rue Jeanne d'Arc, un axe particulièrement fréquenté du centre-ville de Nancy, non loin de la gare. Le quartier de cette discothèque est régulièrement le théâtre de rixes de rues et d'agressions la nuit durant les week-end, provoquant des tensions avec les riverains et une pression constante sur les forces de l'ordre et els autorités locales.

Le véhicule aurait plutôt heurté, et peut-être même sans s'en rendre compte, les jambes des piétons qui dépassaient du trottoir. La voiture et son conducteur sont activement recherchés par la police. L'enquête est confiée à la police de Nancy. Elle est en train d'analyser les images de vidéosurveillance du quartier où elles sont nombreuses, selon la même source. "Si ce n'est pas volontaire comme nous le pensons, peut-être que le conducteur de l'utilitaire se présentera de lui-même à la police" espère un enquêteur. 

Suggérer une correction

0 Commentaire

Envoyer
Top Actu
89 000 €
Nilvange - 85 m²
Appartement Nilvange
35 012 €
Dabo - 1500 m²
Terrain Dabo
275 000 €
Montigny-lès-Metz - 105 m²
Maison Montigny-lès-Metz
avec Logo Immoregion.fr
Suivez LORACTU.fr
télécharger notre extension